• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

A Champ-sur-Drac (Isère) le problème de l'amiante abordé lors d'un colloque

© 35 décès dus à l'amiante à Arkéma Jarry
© 35 décès dus à l'amiante à Arkéma Jarry

Pour la première fois, ce mercredi 13 novembre, un colloque a rassemblé tous les acteurs isérois concernés par le problème de l'amiante.

Par Françoise Guais

Comment indemniser les victimes de l'amiante et des autres maladies professionnelles? comment leur assurer un suivi médical préventif? quelles solutions apporter aux salariés exposés à des produits dangereux et qui vivent un véritable parcours du combattant?

On estime à 100.000 le nombre des futures victimes de l'amiante. Rien que sur le site Arkema de Jarrie, en Isère, on compte aujourd'hui 35 décès dus à l'amiante.

Le décret n° 96-98 du 7 février 1996 traite de la protection des travailleurs contre les risques liés à l'inhalation de poussières d'amiante. Malgré la loi, de nombreux salariés n'arrivent pas à se faire soigner.

Pour la première fois, à Champ-sur-Drac, toutes ces questions ont été abordées par l'ensemble des protagonistes de ce douloureux dossier.

DMCloud:126171
colloque amiante
Intervenants : Fernand Enjolras (Arkema); Patrick Casillas (Comité Action Prévenir et Réparer Sud Isère); Daniel Berton (Mutuelle de France Réseau Santé); Genaro Collela (Rhodia Pont de Claix)





A lire aussi

Sur le même sujet

Beaulieu (Ardèche) : comment détermine-t-on la date des vendanges ?

Les + Lus