Le chantier du nouveau tunnel de Chambon, en Isère, entre dans sa dernière phase

Après ces quelques derniers coups de pioche, le chantier du tunnel entre dans sa dernière partie, et pourrait s'achever d'ici quelques mois. / © Maxence Regnault.
Après ces quelques derniers coups de pioche, le chantier du tunnel entre dans sa dernière partie, et pourrait s'achever d'ici quelques mois. / © Maxence Regnault.

Encore quelques mois et vous pourrez oublier la route de secours ou le contournement par la Savoie. Après cinq mois intenses, le chantier du nouveau tunnel du Chambon arrive dans sa dernière phase, puisqu'il ne reste que quelques mètres à creuser.

Par Quentin Vasseur

C'était la dernière explosion, mais pas la moins dangereuse malgré sa petite taille. Passées la force du souffle et l'odeur de souffre, on commence à voir le bout du tunnel. Littéralement. Il ne reste que quelques mètres à creuser dans le tunnel du Chambon.

Entre le talweg, la route et le petit tunnel du Chambon, l'environnement à l'extérieur est fragile,"donc on adapte les charges d'explosif pour qu'il n'y ait ps de vibration indésirable". explique Rebecca Dunhill, ingénieur au service mobilité de l'Isère.

Reportage de Maxence Regnault et Joëlle Ceroni
Futur tunnel du Chambon
Intervenant: Rebecca Dunhill, Ingénieur service mobilité de l'Isère

"C'est un chantier qui est compliqué par l'ampleur des travaux à réaliser dans un temps très restreint, ajoute-t-elle. Les entreprises qui ont travaillé sur ce chantier ont travaillé 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, en équipes postées, donc c'était un travail très intense."

Les travaux du tunnel isérois arrivent donc à leur terme. En cinq mois, ce sont plus de 400 mètres qui ont été creusés pour cette dérivation de l'ancien tunnel désormais bloqué par la montagne. Les premières voitures devraient pouvoir le traverser dans quelques mois, peut-être même avant l'arrivée des premier skieurs.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus