Cet article date de plus de 6 ans

Sur le chantier du refuge de l'Aigle, le plus haut de l'Oisans

Après 10 ans de polémique, le nouveau refuge de l'Aigle prend forme, à presque 3500 mètres d'altitude, dans le parc des Ecrins. Il n'ouvrira ses portes qu'en août prochain. En attendant, voici une petite visite guidée sur le chantier. C'est une série de l'été de France 3 Alpes. 
© France 3 Alpes
Face aux arêtes de la Meije, le refuge de l'Aigle fait peau neuve. Le chantier permettra l'ouverture d'une nouvelle "cabane" au mois d'août. L'ancien bâtiment, construit en 1910, a été complètement démonté au printemps dernier. Tout ce qui pouvait être conservé du refuge centenaire a été intégré à la nouvelle structure.

Pour terminer le chantier au plus vite, les quatre compagnons charpentiers à pied d'oeuvre se sont installés dans un algeco installé sur le glacier. Grâce aux rotations d'hélicoptère, ils réceptionnent et assemblent le toit et les cloisons. Tout ne se fait pas là haut. Une partie de la structure du refuge a été montée à Grenoble. 

© Françoise Guais - France 3 Alpes
© François Guais - France 3 Alpes
© Françoise Guais - France 3 Alpes
© Françoise Guais - France 3 Alpes
© Françoise Guais - France 3 Alpes

L'accès à ce refuge, le plus haut de l'Oisans, se mérite. C'est en soi une véritable course d'alpinisme. En effet, cinq heures de marche sur 1800 mètres de dénivelé sont nécessaires pour l'atteindre.


Reportages de François Guais et Vincent Habran 

Episode I- Découverte du refuge de l'Aigle 

durée de la vidéo: 02 min 25
Le nouveau refuge de l'Aigle


Episode II- le chantier

durée de la vidéo: 03 min 27
Le chantier du refuge de l'Aigle


Episode III- Visite avec les gardiens

durée de la vidéo: 02 min 52
Episode III- Les gardiens du refuge

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
montagne aménagement du territoire