• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Le club de rugby de Bourgoin-Jallieu pleure Pierre Berthier ancien président du CSBJ

Pierre Berthier en 1977. / © INA
Pierre Berthier en 1977. / © INA

Cet ancien médecin gynécologue a présidé le club de 1971 à 1980, il est mort ce samedi 26 décembre à l'âge de 89 ans à Bourgoin-Jalieu dans l'Isère. Il incarnait la vie du club à une époque où le rugby n'était pas encore un sport de professionnels.

Par France3 Alpes

"C'était un homme formidable qui m'avait envoyé une lettre de félicitations lorsque j'avais été nommé à ce poste en 1995" salue Gaston Maulin autre figure emblématique du CSBJ et ancien président du club.

L'esprit de "la Berjalie"

"Il incarnait l'esprit de la Berjalie comme on disait à l'époque". Une époque "où le rugby n'était pas professionnel et où les joueurs étaient directement recrutés au centre de formation et non acheté comme aujourd'hui", poursuit Gaston Maulin.

Une alternance de remontées et redescentes

Durant la présidence de Pierre Berthier, le CS Bourgoin-Jalieu avait connu une série de remontée et redescente dans l'élite du rugby français. Avec une remontée en première division (à l'époque appelé Nationale) dès son arrivée à la tête du club en 1971 (avec le titre de champion de deuxième division à la clé, grâce à une victoire 15-6 contre Pamiers, à Avignon), nouvelle descente en 1972, remontée en 1973 (avec un troisième titre de champion de deuxième division : victoire 10-6 contre Le Creusot, à Roanne) puis, de nouveau, descente en 1979.


Il avait également composé un chant pour les épouses des joueurs que l'on peut écouter en ligne sur ce lien.

Sur le même sujet

Beaulieu (Ardèche) : comment détermine-t-on la date des vendanges ?

Les + Lus