Cet article date de plus de 8 ans

Un conseil municipal très spécial à Grenoble sur le projet de l'Esplanade

Depuis le temps qu'ils le réclamaient! Depuis le temps que les opposants au projet urbain de l'Esplanade mettaient des pétitions sous le nez du maire de Grenoble, lui rappelant sans cesse sa charte de la démocratie locale. Un conseil municipal spécial a débuté ce lundi 17 juin à 17h30.
Illustration Conseil municipal Grenoble
Illustration Conseil municipal Grenoble © Elsa Cadier - France 3 Alpes
L'association "Vivre à Grenoble" a recueilli à ce jour plus de 20.000 signatures d'habitants de l'agglomération souhaitant arrêter le projet d'aménagement urbain de l'Esplanade. Au regard de la charte de la démocratie locale, il n'en fallait pas tant pour organiser un conseil municipal spécial. Le maire a tardé mais il a finalement accepté. Pour la première fois, des représentants des habitants vont donc pouvoir s'exprimer. Ils auront le même temps que les défenseurs du projet.

© France 3 Alpes

La séance débutera avec une nouvelle présentation du dossier "Esplanade" notamment en présence de l'architecte. L'association "Vivre à Grenoble" prendra ensuite la parole pour développer ses arguments. Enfin, les élus participeront au débat.

Le groupe "Ecologie et solidarité" a toutefois rappelé avant la séance, "pour l'instant, nous n'en sommes encore qu'à un débat sans vote, et rien n'indique que la majorité soit prête à revoir son projet. Mais nous espérons que ce temps d'échange et de confrontations permettra de faire évoluer la décision. Cet épisode de la vie municipale aura au moins eu un mérite: Grenoble reste une ville de résistance."




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
aménagement du territoire