Coronavirus COVID 19 : des patients transportés à Clermont-Ferrand par un avion militaire A400M

Vendredi 3 avril, un avion militaire A400M s’est posé sur le tarmac de l’aéroport de Clermont-Ferrand. A son bord 4 patients en provenance d'Orly. C'est la première fois qu'un tel avion militaire effectuait une rotation 
pour acheminer des malades du coronavirus COVID 19.
Vendredi 3 avril, un avion militaire A400M s’est posé sur le tarmac de l’aéroport de Clermont-Ferrand. A son bord, 4 patients sous respirateur en provenance d'Orly.
Vendredi 3 avril, un avion militaire A400M s’est posé sur le tarmac de l’aéroport de Clermont-Ferrand. A son bord, 4 patients sous respirateur en provenance d'Orly. © Armée de terre
Un avion militaire A400M s’est posé vendredi 3 avril, en début de soirée sur le tarmac de l’aéroport de Clermont-Ferrand. A son bord se trouvaient 4 patients sous respirateur en provenance d'Orly. C'est la première fois qu'un tel avion militaire effectuait une rotation pour acheminer des malades du coronavirus COVID 19 vers des hôpitaux en "zone sous-tendue".

Des évacuations vers Montluçon et Aurillac

Des hélicoptères attendaient : celui du SAMU 15 pour un acheminement vers le centre hospitalier Henri-Mondor d'Aurillac, dans le Cantal, et Dragon 63 de la sécurité civile pour un acheminement vers le centre hospitalier de Montluçon dans l’Allier. De nouvelles rotations vont avoir lieu samedi 4 avril : avec a priori un A400M et des hélicoptères. "Les évacuations médicalisées réalisées par nos armées demandent un savoir-faire exceptionnel. Ce sont des missions délicates et exigeantes. Merci à nos militaires pour leur engagement", a commenté la ministre des Armées Florence Parly sur Twitter. L'évacuation par hélicoptère et par avions de malades du coronavirus pour désengorger les hôpitaux d'Ile-de-France, menée avec l'aide du Samu, des pompiers, de l'Armée de l'air, de la gendarmerie et de petits avions turbopropulseurs affrétés par le ministère de la Santé, a débuté mercredi. L'objectif était de transférer 150 patients hors de la région parisienne d'ici à ce week-end, selon l'Agence régionale de santé (ARS); 163 l'avaient été vendredi soir selon elle.
  Samedi 4 avril, un hélicoptère PUMA a transporté un patient porteur du coronavirus vers le CHU de Clermont-Ferrand. Le patient est pris en charge par les équipes sanitaires. En fin d'après-midi, un hélicoptère caracal a transporté deux patients vers le CHU de Clermont-Ferrand.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société armée