Critérium du Dauphiné : Formolo vainqueur de la 3e étape en Savoie devant Roglic toujours en jaune

Publié le Mis à jour le
Écrit par Yann Gonon
L'Italien Formolo franchit la ligne en vainqueur à Saint-Martin-de-Belleville (Savoie)
L'Italien Formolo franchit la ligne en vainqueur à Saint-Martin-de-Belleville (Savoie) © JUSTIN SETTERFIELD/POOL - Maxppp.

La 3e étape du Critérium du Dauphiné a été remportée par l'Italien Davide Formolo ce vendredi 14 août à Saint-Martin-de-Belleville, en Savoie.
Le Slovène Roglic, vainqueur hier au col de Porte, est toujours maillot jaune.

Le champion d'Italie Davide Formolo a remporté la troisième étape du Critérium du Dauphiné, vendredi 14 août, à Saint-Martin-de-Belleville (Savoie), avec une trentaine de secondes d'avance sur le Slovène Primoz Roglic, toujours leader de l'épreuve.

Formolo a conclu victorieusement une longue échappée. Derrière lui, Roglic a réglé dans un sprint en montée le Français Thibaut Pinot et l'Allemand Emanuel Buchmann, déjà ses suivants la veille à l'arrivée au col de Porte. Le Colombien Egan Bernal, vainqueur du Tour de France, a fléchi dans les derniers hectomètres. 

Formolo, parti dans l'échappée lancée au 40e kilomètre, a distancé ses compagnons, le Français Pierre Latour en dernier, dans le col de la Madeleine. L'Italien, seul à l'avant dans les 66 derniers kilomètres, a abordé la montée finale (14,8 km à 6 %) avec moins de quatre minutes d'avance et a résisté jusqu'au bout. 

Agé de 27 ans, Formolo s'était classé deuxième des Strade Bianche au début du mois, le même rang qu'à Liège-Bastogne-Liège l'année passée.
    
Samedi, la 4e étape présente sept ascensions en 157 kilomètres, entre Ugine (Savoie) et Megève (Haute-Savoie). Avec la montée de Bisanne, classée hors catégorie, à 34 kilomètres de l'arrivée jugée sur les hauteurs de Megève.
 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.