"Au lieu de jeter vos sapins de Noël", donnez-les à manger à des chèvres, moutons ou brebis

Publié le
Écrit par Nicolas Ferro
C'est en voyant tout bêtement ce que les chèvres mangent dans les bois que le propriétaire a eu l'idée de demander aux habitants leur sapin de Noël via les réseaux sociaux.
C'est en voyant tout bêtement ce que les chèvres mangent dans les bois que le propriétaire a eu l'idée de demander aux habitants leur sapin de Noël via les réseaux sociaux. © FTV

C'est une initiative qui prend de l'ampleur dans la Drôme. Particuliers ou jardineries contactent des éleveurs pour leur donner leur sapin de Noël. Ils serviront de nourriture aux animaux. Une manière intelligente et écologique de recycler le traditionnel sapin de Noël.

Depuis deux ans, la ferme des 1001 cornes à Charmes-sur-l'Herbasse dans la Drôme récupère les sapins de Noël auprès des particuliers. L'année dernière, Jack Favre, le propriétaire en avait récupéré 200 pieds. Les 150 chèvres et moutons de cette ferme de sauvegarde s'étaient régalés. Les premiers sapins de l'année 2022 commencent à arriver.

Ça les vermifuge, c'est un peu du biscuit pour elles. En ce moment, elles n'ont pas de verdure, ça leur fait du bien

Jack Favre, gérant de la ferme des 1001 cornes

C'est en voyant tout bêtement ce que les chèvres mangent dans les bois que le propriétaire a eu l'idée de demander aux habitants leur sapin de Noël via les réseaux sociaux. "L'idée a été partagée dans tous les sens, il y a même des particuliers qui se mettent ensemble pour m'en amener une quinzaine d'un coup" déclare Jack, satisfait par l'initiative. Impératif : il ne faut pas que le sapin ait reçu de la bombe à neige sur ses branches. 

Tous les animaux, 22 espèces différentes de moutons et de chèvres en voie de disparition, ne se font pas prier pour manger les sapins. Le surplus part en broyage et en compostage pour les jardins de la ferme. Des jardins de plantes rares qui elles aussi, acceptent bien volontiers un paillage à base de sapin de Noël.

A quelques kilomètres de là, Sylvie Combet gère des habitats insolites "Des branches et vous" à Chateauneuf-sur-Isère. Elle possède une chèvre et deux brebis pour divertir les enfants et les familles en journée. C'est au cours d'une lecture qu'elle a appris que les chèvres et les moutons raffolaient du sapin. Elle aussi a eu l'idée l'année dernière d'envoyer un message via les réseaux sociaux pour "un sapin festin pour nos biquettes". Là aussi, l'initiative a été couronnée de succès. 

Chaque particulier a son sapin de Noël et il ne sait pas quoi en faire. C'est une manière de recycler. On a nourri les bêtes au passage. Elles le mangent très bien. Il ne reste plus que le tronc

Sylvie Combet, gérante "Des branches et vous"

En ce début d'année, Sylvie Combet vient de récupérer un plein fourgon de sapins de la jardinerie Villaverde de Bourg-lès-Valence. Une quinzaine de sapins, les invendus, bien verts encore. C'est la première année que la jardinerie participe à cette opération spontanée de recyclage de sapins de Noël auprès des agriculteurs ou des fermes environnantes. 

De manière collective, l'idée nous a paru intéressante. Ne pas gaspiller, ne pas encombrer bêtement. On participe nous aussi à cet effort collectif de recyclage et on tend à faire du commerce plus intelligent

Aline Banc, gestionnaire de rayon à Villaverde

Cette année, la jardinerie a contacté deux éleveurs pour offrir ces sapins et nourrir des bêtes plutôt que de le jeter dans une déchetterie.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.