Cet article date de plus de 3 ans

Benoit Girondel remporte le 25ème Grand Raid de la Réunion

Après 23 heures et 53 minutes de course, le français Benoît Girondel a été sacré vainqueur du Grand Raid 2017, l'une des courses les plus difficiles du monde d'une longueur de 165km et  10 000m de dénivelé positif.
Le Grand Raid sur l'île de la Réunion, en 2017.
Le Grand Raid sur l'île de la Réunion, en 2017. © Richard BOUHET / AFP
Il était un outsider sur la Diagonale des fous, cette course mythique de 165km et 10 000m de dénivelé positif sur l'île de la Réunion. Benoît Girondel a remporté le Grand Raid vendredi 20 octobre 2017 à 23h53 après 23 heures et 53 minutes de course. 


Orignaire de la Drôme, le traileur, membre de l'équipe Team Asics a ainsi défié tous les prognostics battant des adversaires de taille comme Antoine Guillon, Jim Walmsley sur des sentiers compliqués et dans des conditions météorologiques difficiles. 

Troisième participation, première victoire


C'est sur un vélo que Benoît Girondel a commencé sa vie de sportif. Après plusieurs années à s'illustrer comme cycliste sur toute, il décide à se mettre à la course en 2011 et se spécialise rapidement dans l'ultra-trail. En 2014 et 2016, il remporte l'Endurance Trail des Templiers, sur 100km. Cette année, il participait au Grand Raid pour la troisième fois. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport trail