Coronavirus - Covid 19 : les hôpitaux Drôme Nord demandent du renfort

Face à la vague épidémique du Coronavirus, les Hôpitaux Drôme Nord lancent un appel à tous les soignants du territoirs. Médecins libéraux, médecins à la retraite, infirmiers ou encore aide-soignants sont invités à venir en renfort dans les établissements de Romans-sur-Isère et Saint-Vallier. 

Les hôpitaux Drôme Nord ... en surchauffe à cause du Covid, demandent du renfort
Les hôpitaux Drôme Nord ... en surchauffe à cause du Covid, demandent du renfort © France tv

Comme tous les centres hospitaliers de la région, les hôpitaux Drôme Nord font face à la vague épidémique de Covid-19. A l'hôpital de Romans/Isère, les 16 lits de réanimation sont tous occupés; les deux tiers le sont par des patients Covid. Pour anticiper de nouvelles arrivées, quatre places devraient être créées dans les prochains jours. Mais c'est du côté du personnel que la situation commence à être très tendue. 
"Le souci avec la deuxième vague, c'est que le personnel est fatigué, tombe en arrêt maladie et surtout, on a beaucoup de cas de Covid au sein du personnel," constate le Docteur Karim Nourdine, Chef du service de réanimation de l'hôpital de Romans-sur-Isère.  Ainsi, ces deux dernières semaines, on a dénombré une quarantaine d'agents hospitaliers testés positifs au coronavirus à l'hôpital de Romans/Isère.

La direction a donc invité les médecins libéraux, infirmiers ou encore aide-soignants du territoire, professionnels de santé actifs ou retraités, à se manifester pour venir prêter main forte à ses équipes soignantes. Il s'agit de venir renforcer le personnel. La direction de l'établissement a décidé de diffuser deux numéros de téléphone pour relayer son appel. 

On fait vraiment appel aux professionnels libéraux et aux retraités pour venir nous aider - pas forcément dans ces services Covid - mais dans d'autres services; nous permettant ainsi de redéployer du personnel. C'est important pour faire face à la période actuelle.

Jean-Pierre Coulier, Directeur des Hôpitaux Drôme Nord

Les hôpitaux Drôme Nord vont bientôt ouvrir une troisième unité covid avec 24 lits supplémentaires mais son fonctionnement requiert du personnel. Un minimum de trente personnes sera nécessaire pour assurer son fonctionnement, si la situation ne se dégrade pas davantage.... Malgré cet appel, pour le Professeur Jean-Pierre Picheta, Président de la commission médicale d'établissement, il est difficile d'anticiper et d'avoir des réserves pour peut-être ouvrir une quatrième unité Covid, en l'absence de regard sur la croissance de la courbe des contaminations et l'arrivée au plateau.

Les volontaires seront rémunérés et pas forcément affectés aux unités Covid +. Les professionnels intéressés peuvent contacter le 04.75.05.75.36 de 8h30 à 16h00 ou bien le 06.15.71.39.56 de 16h à 8h30.
Pour l'heure, une dizaine de candidats se sont fait connaître auprès des hôpitaux de Romans/Isère et Saint-Vallier. 

 
Statistiques hospitalières en Drôme
Dans le département de la Drôme, le nombre d'infection à la Covid 19 a été multiplié par huit en un mois. Selon Santé Publique France, le 4 novembre, 306 personnes (+ 19 personnes en 24 heures) étaient hospitalisées dans le département de la Drôme pour cause de coronavirus, dont 40 en réanimation (+4 personnes en 24 heures). Depuis le début de l'épidémie, le département a enregistré 1356 hospitalisations. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société