Drôme : le fabricant de compotes Charles et Alice épinglé par l'autorité de la concurrence

© France 3 RA
© France 3 RA

L'autorité de la concurrence a infligé une amende 16,4 millions d'euros au fabricant de compote Charles Faraud, dont une des usines "Charles & Alice" est installée dans la Drôme, à Allex, où elle emploie 180 personnes.

Par Emilie Henny avec AFP

L'autorité de la concurrence a frappé fort le secteur des fabricants de compotes de l'Hexagone. Les principaux fabricants ont écopé au global de 58,3 millions d'euros d'amendes pour "entente sur les prix et répartition de marchés". Cette dernière concernerait des produits vendus sous la marque de distributeurs. Il est reproché aux différences marques de s'en entendue pour faire grimper les prix.

Parmis ces entreprises : Charles Faraud (16,4 millions d'euros), le fabriquant qui détient la marque "Charles et Alice" dont une des deux usines de production est installée dans la Drôme à Allex. Elle emploie 180 personnes.

Ces sanctions ont aussi été infligées aux entreprises françaises Andros (14,1 millions), Materne (13,6 millions), Délis (Lactalis, 9,5 millions), Valade (2,8 millions) et Conserves France (1,9 million).

Dans un communiqué mercredi, la société drômoise Charles Faraud et sa marque "Charles et Alice" - dont l'amende correspond à près de 10% du chiffre d'affaires - disent "contester formellement leur participation aux pratiques décrites" et indiquent avoir "immédiatement décidé de faire appel".

Sur le même sujet

Les + Lus