Drôme : piste criminelle privilégiée pour l'impressionnant incendie de la scierie Michelard à Chabeuil

Drôme : un incendie a ravagé une scierie à Chabeuil, près de Valence dans la nuit de mardi à mercredi... / © S.Hyvon
Drôme : un incendie a ravagé une scierie à Chabeuil, près de Valence dans la nuit de mardi à mercredi... / © S.Hyvon

Un violent incendie a éclaté dans la nuit de mardi à mercredi dans une scierie de Chabeuil, dans la Drôme. Le sinistre qui s'est déclaré vers 2h30 du matin a mobilisé jusqu'à 72 pompiers et quinze engins. Vers 8h du matin, le feu était maîtrisé. Plusieurs départs de feux ont été constatés.

Par Dolores Mazzola

Un important incendie a éclaté dans la nuit du mardi 15 au mercredi 16 octobre, à Chabeuil, dans la Drôme. Située route de Crest, en bordure de la route départementale 538, la scierie Michelard a été ravagée par les flammes comme en témoignent les spectaculaires photos prises par les pompiers dans la nuit.
Drôme : un incendie a ravagé une scierie à Chabeuil - (photo Pompiers de la Drôme - SDIS 26) / © DR - SDIS 26
Drôme : un incendie a ravagé une scierie à Chabeuil - (photo Pompiers de la Drôme - SDIS 26) / © DR - SDIS 26

Ce sont 72 pompiers et quinze engins qui ont été mobilisés pour venir à bout des flammes. Les soldats du feu ont utilisé huit lances, dont trois lances canon. Selon les pompiers, personne ne se trouvait sur place au moment des faits. Durant l’intervention, un sapeur-pompier a été légèrement blessé, a indiqué la préfecture de la Drôme dans la matinée. 
Un spectaculaire incendie a ravagé une scierie de Chabeuil, à quelques kilomètres de Valence, dans la nuit de mardi à mercredi... 2500 m² sont partis en fumée. (photo Pompiers de la Drôme - SDIS 26) / © DR - SDIS 26
Un spectaculaire incendie a ravagé une scierie de Chabeuil, à quelques kilomètres de Valence, dans la nuit de mardi à mercredi... 2500 m² sont partis en fumée. (photo Pompiers de la Drôme - SDIS 26) / © DR - SDIS 26

Six heures pour venir à bout de l'incendie


Ce mercredi matin, vers 7h, les pompiers indiquaient que l'incendie était maîtrisé mais pas encore éteint. Le dispositif a été allégé mais près de 60 sapeurs pompiers se trouvaient alors encore sur place.  Les pompiers ont indiqué que l'incendie était sous contrôle vers 8h et que l'outil de production était sauvé.

Il a fallu près de six heures aux soldats du feu pour venir à bout de ce feu et éviter tout risque de propagation. L'intervention a notamment été compliquée par un vent de sud. Le bilan matériel est conséquent. Le feu a ravagé une partie importante du bâtiment : 2500 m² sur 5000 m². Outre les dégâts sur l'entreprise, une grande partie du stock est parti en fumée.
 

La piste criminelle quasi certaine


Ce mercredi matin déjà, d'après les premières constatations, c'est la piste criminelle qui était privilégiée par les gendarmes en charge de l'enquête. Plusieurs départs de feu, au moins trois, ayant été relevés.

L'entreprise emploie 11 salariés. La moitié d'entre eux devraient se retrouver au chômage technique. La préfecture se voulait rassurante de son côté dans un communiqué : "les services de l’État sont d’ors et déjà mobilisés pour accompagner au mieux l’exploitant dans l’ensemble des démarches nécessaires à la sauvegarde de l’emploi ainsi qu’au maintien et la reprise de son activité."




Ce matin, alors que le feu n'était pas encore totalement sous contrôle, les pompiers recommandaient à tous la prudence à l'approche du site.


 

Sur le même sujet

Gérard Collomb sur la candidature à la Métropole de David Kimelfeld

Les + Lus