Dans la Drôme, mushers et chiens de traîneau ne connaissent pas la crise

Et si vous preniez un bon bol d'air bien frais, dans les forêts enneigées du Vercors ? Faute de remontées mécaniques, les activités nordiques ne connaissent pas la crise depuis le début de l'hiver. C'est le cas notamment des mushers et de leurs chiens de traîneau..

Un sifflement, doublé d'un "hop hop", et les voilà partis à fond la caisse, tirant le traîneau où le musher et un jeune couple ont pris place. La balade va s'étendre sur une dizaine de kilomètres, en pleine nature, sur le plateau du Vercors. L'activité des chiens de traîneau bat son plein dans la Drôme depuis les vacances de fin d'année. Avec les restrictions sanitaires liées à la pandémie de Covid, avec des remontées mécaniques restées à l'arrêt, les vacanciers ont été nombreux à s'offrir un bol d'air frais, tirés par les chiens.

Il a fallu refuser des demandes

Sébastien Meurant fait partie de la petite dizaine de mushers professionnels du Vercors. Et depuis la fin 2020, il ne chôme pas. "Je n'ai pas plus travaillé que d'habitude parce que les chiens ne sont pas des machines, ne sont pas des robots. Je me suis donc limité au même nombre de balades, deux le matin et deux l'après-midi. Par contre, on a énormément refusé".

Les plannings d'initiation à la conduite d'attelage et de balades étaient complets durant les vacances de Noël. Les mushers se sont répartis les demandes pour en satisfaire le maximum. 

Immersion dans la nature

Pour votre baptême en traîneau à chiens, Sébastien Meurant commencera par faire les présentations. "Voici Silver, un croisé husky et malamute d'Alaska". Silver est un chien tête, qui sait distinguer la droite de la gauche, et sait écouter les commandes. D'autres races composent l'attelage d'une douzaine de chiens. Exemple, le chien du Groenland, "un 4x4" commente le musher, "c'est un chien très puissant et fidèle". 

Ensuite, il ne vous reste plus qu'à vous emmitoufler sur le traîneau, et à vous laisser aller à la contemplation des paysages enneigés, au milieu des arbres figés par le froid. Pour Sébastien Meurant, l'activité de traîneau à chiens est "dans l'air du temps". Permet d'être en complète immersion dans la nature, dans un milieu sauvage et préservé. "On est connecté à l'instant présent, aux éléments".

Une activité qui se démocratise

La promotion des activités nordiques, c'est le fond de commerce de l'office de tourisme de Vassieux-en-Vercors. Raquettes, traîneau à chiens... "Il y a un intérêt très marqué pour ces activités nordiques du fait de l'impossibilité de faire de l'alpin", reconnait Damien Barbier. Et la commune de Vassieux-en-Vercors est réputée pour les balades avec musher et chiens de traîneau.

C'est une activité à part entière, ça répond à une demande actuelle de vacances au ski "multi-activités". Grâce à la crise sanitaire, les gens ont pu découvrir un peu plus ces activités qui sont moins populaires, mais qui commencent vraiment à se démocratiser de plus en plus.

Sébastien Meurant, musher profesionnel

 

Et Damien Barbier de rajouter que l'activité nordique ne se pratiquement pas seulement en hiver, mais bien "toute l'année".

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité