Drôme: poignardée lors d'une rixe à Saint-Vallier une jeune femme d'une trentaine d'années meurt dans la rue

Une jeune femme est décédée dimanche 25 octobre à Saint-Vallier (Drôme). Elle a été poignardée alors qu'elle tentait de s'interposer dans une rixe qui a fait cinq autres blessés à l'arme blanche. Tout aurait commencé par une banale histoire de cigarette. Un trentenaire a été mis en examen.

Une jeune femme est décédée dimanche 25 octobre à Saint-Vallier (Drôme): elle a été poignardée alors qu'elle tentait de s'interposer dans une rixe qui a fait 6 autres blessés à l'arme blanche.
Une jeune femme est décédée dimanche 25 octobre à Saint-Vallier (Drôme): elle a été poignardée alors qu'elle tentait de s'interposer dans une rixe qui a fait 6 autres blessés à l'arme blanche. © FTV
Mise à jour mardi 27 octobre : Un homme âgé d'une trentaine d'années a été mis en examen à Valence après la rixe mortelle qui avait éclaté dimanche soir à Saint-Vallier (Drôme) pour une histoire de cigarettes, a-t-on appris auprès du parquet.

Placé en garde à vue peu après les faits, l'homme devait être présenté en fin de journée devant un juge des libertés et de la détention, le parquet ayant requis son placement en détention provisoire. Dans cette affaire, une information judiciaire pour "homicide volontaire, tentatives d'homicide et violences aggravées" a été ouverte.

"Une histoire banale de cigarettes" entre un adolescent d'origine roumaine et des personnes d'origine maghrébine a conduit à une rixe qui a coûté la vie à la mère du jeune garçon. Celle-ci avait reçu un coup de couteau en tentant de s'interposer. Six autres personnes avaient été blessées, dont deux "assez sérieusement", avait précisé la même source.

Dimanche 25 octobre vers 20h30, une bagarre a éclaté entre deux groupes rue de Verdun dans le centre-ville de Saint-Vallier dans la Drôme. A l'origine des tensions: un simple refus de donner une cigarette sur le parking d'une enseigne de restauration rapide à l'entrée du village. Selon la Préfecture de la Drôme, la victime tentait de s'interposer. 

Dans le centre ville une vingtaine de personnes se sont affrontées, devant le domicile de la mère de famille. Des cris ont été relatés par les riverains et des coups de couteau ont été portés à plusieurs protagonistes. La jeune femme blessée, d'origine roumaine, a succombé à ses blessures sur le pont de pierre au-dessus de la Galaure, malgré l'aide de son mari et de son fils. 

Cinq autres personnes ont été blessées, dont deux gravement touchées, et transportées à Lyon. 

Une personne a été interpellée et placée en garde à vue, mais on ignore encore pour le moment quelle est son implication réelle dans cette rixe mortelle.

L'enquête a été confiée à la brigade de gendarmerie de Romans et la Section de recherche de Grenoble.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers