Homicide en résidence pour personnes âgées dans la Drôme : un octogénaire tue sa femme et tente de se suicider

Le drame s'est déroulé ce vendredi 21 février 2020 dans une résidence pour personnes âgées de Livron-sur-Drôme. Un homme de 85 ans a tué son épouse de 81 ans, avant de tenter de se suicider. Une enquête est ouverte.

Par A. Henry avec AFP

La victime, "assez lourdement handicapée", serait morte "par étouffement", a précisé le parquet de Valence auprès de l'AFP, ce vendredi 21 février 2020. Une femme de 81 ans a été tuée par son octogénaire de mari, dans la résidence pour personnes âgées où ils résidaient ensemble, à Livron-sur-Drôme.

Après avoir tué sa femme, l'homme de 85 ans a ensuite tenté de mettre fin à ses jours, "en s'entaillant profondément, avec un couteau, au niveau des poignets et d'un pied". Le procureur de Valence indique par ailleurs qu'il avait laissé un mot écrit dans ce sens. Un écrit qui n'est pas signé.
Une enquête pour homicide volontaire a été ouverte, et devra déterminer "si ce passage à l'acte est le fruit d'une volonté commune ou non". 

Depuis le début de l'année, au moins neuf femmes ont été tuées en France par leur compagnon ou ex-compagnon, selon un décompte de l'AFP qui n'inclut pas ce cas. En 2019, au moins 126 cas ont été recensés, soit une femme tous les trois jours, en moyenne.

 

Sur le même sujet

Les + Lus