Nouvel incendie d'une antenne relais dans la Drôme : des milliers de clients sans TNT

Une enquête de gendarmerie est ouverte après l'incendie d'une antenne relais à Rimon-et-Savel dans la Drôme. Les dégradations ont été commises dans la nuit du 2 au 3 juin. 

Une antenne relais, cible d'un incendie à Rimon-et-Savel dans la Drôme, dans la nuit du 2 au 3 juin 2020.
Une antenne relais, cible d'un incendie à Rimon-et-Savel dans la Drôme, dans la nuit du 2 au 3 juin 2020. © MaxPPP
Une antenne relais a été la cible d'un incendie volontaire à Rimon-et-Savel, dans la Drôme. L'incendie a été commis dans la nuit du 2 au 3 juin 2020. Le pylone en lui-même n'a pas été touché, mais son installation électrique. Le relais TDF est hors-service.
 
Une antenne relais incendiée volontairement à Rimon-et-Savel, dans la Drôme.
Une antenne relais incendiée volontairement à Rimon-et-Savel, dans la Drôme. © Google Maps

Une enquête est ouverte. Ce sont les gendarmes de la brigade de Crest qui ont procédé aux premières constatations. Des techniciens d'investigation criminelle du groupement de gendarmerie de la Drôme se sont également rendus sur place dans la matinée de ce mercredi 3 juin, et la Section de recherches de Grenoble a été avisée.


Selon nos confrères de France Bleu Drôme citant TDF, "entre 1 000 et 10 000 clients sont impactés et ne reçoivent plus certaines chaînes de la TNT. Des clients d'Orange pour le téléphone fixe, de Free et de SFR pour les mobiles peuvent aussi avoir des problèmes de réception. Enfin, la diffusion de France Inter est perturbée. Télédiffusion de France espère faire intervenir des techniciens sur place ce jeudi, pour remettre l'antenne en marche dans les prochains jours".

Célia de Lavergne, la députée de la 3ème circonscription de la Drôme, condamne fermement l’incendie volontaire :
« Cet acte absurde, quels qu’en soient les motifs et les auteurs, prive les habitants de Rimon-et-Savel de télécommunications, ajoutant à l’isolement géographique un isolement social incompréhensible, et renforce la fracture numérique contre laquelle nous luttons dans l’hyper-ruralité. Je le condamne fermement et adresse toute ma confiance aux forces de l’ordre pour faire la lumière sur cet incendie et à la justice pour condamner justement les criminels. »


Difficile de faire un lien entre cet incendie et les attaques en série dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. Il y a moins d'un mois, dans la nuit du 5 au 6 mai 2020, un autre relais avait été incendié dans la Drôme, sur la commune d'Oriol-en-Royans.



 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers incendie société pompiers police sécurité
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter