Une demi-tonne d'ectasy a été retrouvée à Saint-Rambert-d'Albon et Valence, dans un véhicule qui arrivait du Nord de la France, selon la gendarmerie de la Drôme.

Quatre personnes ont été interpellées le 1er mai dans la Drôme après la saisie d'une demi-tonne d'ecstasy. La drogue a été retrouvée dans deux véhicules a annoncé la gendarmerie nationale. Plus d'un million de cachets, retrouvés à Saint-Rambert-d'Albon et Valence. Quatre suspects ont été mis en examen.

Cette quantité de MDMA exceptionnelle correspond à 542 kg de pilules au total. Cette saisie représente à elle seule les deux tiers du total d'ecstasy saisi en 2022 en France et représente environ 10 millions d'euros, le cachet se vendant dix euros l'unité, selon des chiffres du ministère de l'Intérieur.

Elle est le résultat d'une enquête lancée en octobre, à la suite de l'utilisation suspecte d'un véhicule loué en Isère, et supervisée par le parquet de Vienne, d'après le communiqué de la gendarmerie nationale dans un communiqué.
Après avoir identifié "plusieurs individus suspectés de participer, à des degrés divers, à des transports de produits stupéfiants", les enquêteurs avaient détecté en avril des "actes préparatoires" semblant indiquer l'organisation d'un transport de drogues depuis le Nord de la France.

Une enquête pour "acquisition, détention, transport, offre ou cession de stupéfiants, importation et exportation de stupéfiants en bande organisée, participation à une association de malfaiteurs" a été ouverte.