Road trip médical : un couple de soignants s'est lancé dans un tour de France pour faire des remplacements

Anaïs est médecin généraliste, Brice est kinésithérapeute. Ce couple de soignants est originaire du Puy-de-Dôme. Pour 2024, ils se sont lancés un défi singulier : faire un tour de France des remplacements médicaux. Leur première étape : la Drôme.

Anaïs Werestchack, 26 ans, est une jeune médecin généraliste. Ce jour-là, au Grand-Serre, dans la Drôme, elle remplace une consœur pour 15 jours. C'est la première étape d'un tour de France qui doit durer un an. Mais c'est un remplacement médical pas comme les autres. 

Tour de France des déserts médicaux

"Ici commence le tout premier remplacement de notre tour de France des remplacements médicaux", explique la généraliste. Anaïs s'est lancée dans l'aventure avec son compagnon, Brice Philippon. Le praticien est kinésithérapeute. Le duo de blouses blanches fait un tour de France des cabinets et maisons médicales pendant une année entière. Ils entendent privilégier les déserts médicaux.

"Notre objectif, c'est de venir apporter notre aide dans les régions qui en ont le plus besoin, même si aujourd'hui 80% du territoire est en manque de soignants. Il est vrai que la France entière est concernée, mais il y a quand même des zones dans lesquelles, c'est encore plus compliqué. Donc, on essaie de venir apporter notre aide comme on peut," explique la jeune médecin. 

Ça permet d'acquérir de l'expérience, ça permet de voir différentes maisons de santé, différents cabinets, différents fonctionnements aussi. Le fait d'être dans des territoires isolés complexifie un peu la chose et de gagner en expérience.

Anaïs Werestchack

médecin généraliste

Le couple est hébergé dans un petit studio de la maison médicale du Grand-Serre. Le jeune kinésithérapeute effectue un remplacement à une quinzaine de minutes de là. Cette présence est une aide précieuse pour cette maison médicale qui ne compte plus que deux médecins. "J'ai déjà énormément apprécié le fait de pouvoir consulter aussi rapidement", explique un patient avec satisfaction. 

Allier voyage et travail

Cette expérience, ces Auvergnats vont également la mettre à profit pour découvrir la France métropolitaine. Anaïs a terminé son internat en octobre en Polynésie française. Avec son compagnon, l'idée d'un tour de France des remplacements médicaux est née à ce moment-là. Objectif pour eux : "allier l'utile à l'agréable", tout en se forgeant une solide expérience de terrain.

"On s'est fait la réflexion que souvent quand on part en vacances, on part à des milliers de kilomètres, alors que l'on ne connaît pas forcément la région à côté de chez nous. Donc, on s'est dit, quitte à mêler l'utile à l'agréable et tant qu'on n'a pas d'attache en Auvergne, on va en profiter pour voyager, tout en faisant nos remplacements pour aider nos confrères et consœurs qui ont parfois du mal à trouver des remplaçants, à prendre des vacances" explique le kinésithérapeute.

Anaïs Werestchack n'a pas hésité à partager leurs aventures sur les réseaux sociaux, vidéos à l'appui.

Prochaine étape pour le duo qui se déplace en van, avec son chien : le territoire de la Haute-Savoie, en février prochain. 
 

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité