Self defense : à Valence, les filles contre-attaquent

© France 3
© France 3

L'attrait pour les sports d'auto-défense, comme le Krav Maga ou le close combat, se confirme d'années en années chez la gente féminine. Une association propose à Valence des cours de self defense pour apprendre à réagir en cas d'agression.

Par Hugo Lemonier

Un pincement au bras, un coup au bras puis à la carotide, et voilà l'agresseur mis hors d'état de nuire pour quelques précieuses secondes. Des réflexes simples, qui peuvent s'avérer très utilise en cas d'agression. L'association Valence Self Defense enseigne à ses 70 élèves les gestes qui sauvent.

Si un coup de pied bien placé reste conseillé, il ne peut être distribué qu'en état de légitime défense pour pouvoir s'enfuir. Les participantes sont alors informées sur la loi en vigueur, avant de passer à la pratique.

Les cours, qui commencent dès 16 ans, connaissent un succès grandissant depuis la création de l'association en janvier 2017. Et il n'y a pas de limite d'âge, méfiez-vous des mamies boxeuses : "Il y a une demande. On leur explique que cela reste un sport, qu'on peut pratiquer dans la joie et la bonne humeur. Mais, on peut aussi apprendre des choses qui peuvent être utile le cas échéant", précise Julien Gartner, président de Valence Self Défense.

Une association qui séduire de nouvelles adeptes : dans les prochains mois, des stages pour les moins de 15 ans seront également proposés.
Valence : le succès des cours de self-défense pour femme
Un reportage de Renaud Gardette, Daniel Pajonk et Lise Patouillard. Intervenant : Julien Gartner, Président Association Valence Self Défense


Sur le même sujet

Portrait de Jules futur journaliste sportif

Les + Lus