Sport : des crampons conçus à Valence, au pied de la star du football Cristiano Ronaldo

"C'est une belle fierté", nous déclare ce 26 juin 2020  Stéphane Raymond. Basé à Valence, cet entrepreneur peut se targuer d'une nouvelle performance. Le footballeur Cristiano Ronaldo a adopté, depuis quelques semaines, le jeu de crampons innovants conçus dans la Drôme.

Stéphane Raymond, le dirigeant de Smart Power, pose devant la photo du footballeur Cristiano Ronaldo, le dernier joueur à avoir adopté les crampons nouvelle génération conçus à Valence, dans la Drôme. 26 juin 2020.
Stéphane Raymond, le dirigeant de Smart Power, pose devant la photo du footballeur Cristiano Ronaldo, le dernier joueur à avoir adopté les crampons nouvelle génération conçus à Valence, dans la Drôme. 26 juin 2020. © S. Raymond
Dans les bureaux du patron de Smart Power, il y a désormais deux photos de sportifs de haut niveau accrochées au mur. La première est celle du double champion du monde de rugby avec les All Blacks, Owen Francks. La seconde, fraîchement installée, est celle du footballeur de la Juventus, Cristiano Ronaldo. Leur point commun ? Les deux joueurs utilisent les crampons nouvelle génération, conçus dans la Drôme.
 

On était en lien indirect, avec son entourage. On a vu qu'il a commencé à utiliser nos crampons vissés lors de l'entrainement. Lundi soir, Ronaldo les avait pour son premier match de reprise du championnat italien, et il a marqué. On sait qu'il en est très content.

Stéphane Raymond


Aucun contrat n'a encore été signé avec la star portugaise de football. C'est un travail de longue haleine avec des échanges, des discussions permanentes avec les grandes marques et équipementiers sportifs, reconnait Stéphane Raymond. Mais le concepteur de ces crampons révolutionnaires s'offre là un joli petit coup de pub. Les images de Ronaldo et de ses crampons ont attiré l'attention de bon nombre de médias sportifs.

   

Des crampons drômois pour aller plus vite vers le but, ou pousser plus fort dans la mélée


La belle histoire de Stéphane Raymond débute en 2014. Il quitte Michelin pour se spécialiser dans l'impression 3D et inventer des crampons nouvelle génération. Après des milliers de prototypes et de tests, et deux années de recherches et développement, Smart Power se lance sur le marché.

Ces crampons qui se vissent à la chaussure présentent trois avantages, explique Stéphane Raymond. Ils améliorent les performances, notamment la vitesse de course (36.8 km/h c'est le record de course en Ligue 1 par l'attaquant de Montpellier, Andy Delort) et la puissance (gain de 10% dans une mêlée). L'utilisation de ces crampons permet également de diminuer la fatigue musculaire. Enfin, ils peuvent s'orienter et donc s'adapter au sportif qui les utilise. "Avec un même crampon, plusieurs configurations sont possibles, ce qui nous permet d'arriver à du sur-mesure".

Le prix à payer pour gagner en performance ? Entre 19 et 24€ le jeu de crampons.

Des ambassadeurs dans le monde entier


A y regarder comme cela, Smart Power a le profil d'une petite entreprise. Cinq salariés basés à Valence pour l'aspect ingénierie. La fabrication des crampons nouvelle génération est confiée à des sous-traitants, majoritairement en France, et un peu en Chine.

Àgé de 47 ans, Stéphane Raymond a fondé tout seul son entreprise. Aujourd'hui, le natif d'Ardèche affiche 220 points de vente dans 15 pays. Et une longue liste de joueurs qui ont adopté ses crampons. "On a démarré par le rugby, et depuis un peu plus d'un an, on a commencé à attaquer le football", précise celui dont le but est de devenir le leader mondial du crampon à visser à la chaussure de sport.
 

70 à 80 joueurs de Ligue 1... Beaucoup de joueurs de rugby : quelques All Blacks, de l'équipe de Nouvelle-Zélande, des joueurs de l'équipe d'Angleterre... L'international du XV de France, Mathieu Bastareaud, est l'un des ambassadeurs de Smart Power.

Stéphane Raymond


À cette liste, depuis quelques semaines, il faut donc rajouter le nom de Cristiano Ronaldo. Et à la question de savoir, quel sera le prochain grand nom aux crampons drômois, Stéphane Raymond répond dans un sourire que les possibilités sont quasi illimitées : "265 millions de footballeurs, 9 millions de rugbymen...", cela en fait des chaussures à équiper de crampons nouvelle génération "que nous sommes les seuls au monde à proposer."

Stéphane Raymond n'en dira pas plus, lâche néanmoins que "d'autres beaux noms circulent parmi des sportifs internationaux". 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football sport innovation économie insolite
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter