Valence : un adolescent de 16 ans est poursuivi pour tentative de vol de locomotive

C'est un adolescent de 16 ans qui ne manque pas de culot. Dans la nuit du dimanche 24 janvier, le jeune homme est monté dans la cabine du conducteur du train Paris-Briançon et a tenté d'actionner des commandes. Les faits se sont déroulés en gare de Valence, dans la Drôme. Il a été interpellé. 

En pleine nuit, en gare de Valence-ville (Drôme), un adolescent a voulu jouer l'apprenti conducteur de train, il a été interpellé. Les faits se sont déroulés dans la nuit du dimanche 24 janvier au lundi 25 janvier 2021. (image archive)
En pleine nuit, en gare de Valence-ville (Drôme), un adolescent a voulu jouer l'apprenti conducteur de train, il a été interpellé. Les faits se sont déroulés dans la nuit du dimanche 24 janvier au lundi 25 janvier 2021. (image archive) © maxppp

C'est un fait divers qui pourrait prêter à sourire ...  mais le pire a été évité. Les faits se sont déroulés dans la nuit du dimanche 24 janvier au lundi 25 janvier, en gare de Valence ville. Alors que le conducteur du train de nuit Briançon-Paris était descendu de sa cabine, un adolescent âgé de 16 ans en a profité pour s'introduire dans le poste de conduite. Il était minuit 30 lorsque le conducteur du train est descendu de la cabine quelques instants pour signaler sa présence au chef de gare, selon France Bleu Drôme-Ardèche.

Par chance, l'adolescent n'est parvenu qu'à actionner le klaxon alors qu'il tentait de faire fonctionner plusieurs commandes. C'est en entendant un coup de klaxon que le conducteur du train s’est aperçu qu’un intrus se trouvait dans la cabine. Le conducteur du train est revenu précipitamment et a demandé au jeune de descendre de la cabine. Le jeune s'est exécuté mais s'est caché dans une rame du train.  Le mineur a opposé de la résistance lors de son interpellation par la police quelques minutes plus tard.

Sa garde à vue a été levée ce lundi 25 janvier. L'adolescent, poursuivi pour tentative de vol de locomotive, outrage et rébellion, aurait fugué d’un foyer ardéchois. Il devra répondre de ses faits devant un juge des enfants, le 24 juin prochain.  

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
insolite faits divers police société sécurité justice