Cet article date de plus de 5 ans

Echangeur du Rondeau à Grenoble: les travaux débuteront en 2019

Lundi 14 décembre, en préfecture de l’Isère, le deuxième comité de pilotage consacré au réaménagement de l'échangeur du Rondeau a permis de fixer le calendrier des travaux autour de ce point noir de l'agglo de Grenoble, au croisement de l'A480 et de la Rocade. 
© Google Earth
Pour ce nouveau comité de pilotage, le préfet de l'Isère avait convié le président du Conseil départemental, le président de Grenoble Alpes Métropole et le PDG de la société des autoroutes AREA.

Ces partenaires ont déjà signé, le 3 novembre dernier, une convention pour engager les études qui conduiront à réaménager l'échangeur. Il s'agit d'aller dans le sens d'une meilleure fluidité des trafics, "sans augmentation de ces derniers", précise-t-on dans un communiqué. "Une meilleure intégration environnementale de l'infrastructure dans le tissu urbain et la diminution de la pollution atmosphérique et du bruit", font aussi parties des buts recherchés.

Le calendrier fixé doit conduire à organiser une enquête publique sur le projet fin 2017, pour un engagement effectif des travaux en 2019. Le comité de pilotage doit se réunir à nouveau au plus tard début mai 2016 pour examiner le résultat des études de trafic et arrêter la solution
technique qui sera soumise à concertation.

En attendant, des mesures de régulation du trafic seront mises en place sur la rocade sud (RN87) dès septembre 2016, "afin de retarder l'apparition des congestions", conclut le communiqué. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
routes économie transports aménagement du territoire environnement société