• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

L'électrosensibilité, une pathologie toujours méconnue en Isère

© France 3 Alpes
© France 3 Alpes

Ils sont de plus en plus nombreux à souffrir d'électrosensibilité, c'est à dire, à ne pas supporter la présence d'ondes partout autour de nous. C'est le cas de Daniel Caussieu qui a du quitter son appartement d'Echirolles, près de Grenoble, et rejoindre Varacieux, en pleine campagne. 

Par Cyrielle Cabot


Ils sont souvent considérés comme phobiques ou paranoïaques. Les électro-hypersensibles, qui disent souffrir de la présence d'ondes partout autour de nous, bataillent à faire reconnaître leur maladie. 

Parmi eux, Daniel Caussieu. Il y a six mois, cet isérois a dû quitter son appartement d'Echirolles, près de Grenoble pour rejoindre Varacieux, une petite commune en pleine campagne.

Du jour au lendemain, peu après l'installation de son compteur communicant Linky, il a commencé à être pris de vertiges et de forts maux de tête.

Il en est persuadé, les ondes transmises par ce nouveau compteur sont responsables de ces symptômes. 

Comment diagnostiquer l'électrosensibilité ?


L'électrosensibilité serait une sorte d'allergies aux ondes électromagnétiques. Elle est revendiquée par des personnes qui souffrent d'un ensemble de symptômes comme des maux de tête, de la fatigue, des rougeurs cutanées, des troubles du sommeil, des palpitations cardiaques ou encore des troubles de la concentration. 

Mais de tels symptômes sont dits "non-spécifiques". Autrement dit, ils pourraient avoir pour cause toutes sortes de maladies voire une condition psychiatrique. Si bien qu'à ce jour, les multiples études conduites n'ont pas permis d'identifier un lien de cause à effet entre ces symptômes et une exposition à ces champs électromagnétiques. 

Si l'électrosensibilité est bel et bien reconnue comme une pathologie dpeuis 2009, elle reste ainsi souvent mal diagnostiquée. 

Mi-novembre, une habitante de Rivs souffrant d'électrosensibilité a cependant réussi obtenir le retrait de son compteur d'eau à radiofréquences. Une première en France. 

Voir le reportage d'Anne Hédiard, Dominique Bourget et Thao Huynh avec :
  • Daniel Caussieu
  • Maître Jean-Pierre Joseph
L'électrosensibilité
Intervenants : Daniel Caussieu Electro-sensible, Maître Jean-Pierre Joseph Avocat


A lire aussi

Sur le même sujet

Mois sans tabac : l'hypnose de plus en plus choisie pour arrêter de fumer

Les + Lus