• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Les engagements d'Eric Piolle élu maire de Grenoble

Eric Piolle remporte les élections municipales à Grenoble: quel est son agenda et son programme? Parmi les 120 engagements pris par l'élu écologiste, nous en avons sélectionnés quelques uns pour vous proposer une relecture du programme du nouveau maire.

Par Valérie Chasteland

Parmi les grandes orientations affichées, voici les principales, extraites du programme d'Eric Piolle, "une ville pour tous".


"Une ville à la démocratie renouvelée"


-Co-construire les projets avec les habitants.
-Remplacer les Conseils consultatifs de secteur par des Conseils citoyens indépendants.
-Abaisser le seuil pour saisir le Conseil Municipal.
-Ouvrir un droit de votation d'initiative citoyenne.
-Débattre du budget municipal avec les habitants.
-Généraliser les comités d'usagers.
-Rendre publiques les données publiques.
-Retransmettre le Conseil Municipal sur Internet.
-Réduire la publicité et multiplier l’affichage libre.
-Porter une nouvelle ambition pour la coopération décentralisée.
-Ouvrir les locaux scolaires aux associations.
-Créer une fête de la Journée des Tuiles.
-Diminuer les indemnités d’élus, réaliser le non-cumul des mandats.
-Protéger les droits de l’opposition.

"Un bouclier social et écologique"


-Lancer un plan majeur de rénovation énergétique.
-Créer un service public de l’énergie d’agglomération.
-Créer une régie intercommunale de l’eau.
-Créer 200 places publiques d'accueil petite enfance.
-Lancer un plan d’investissements pour les écoles.
-Concevoir des rythmes scolaires respectueux de l’enfant.
-Réaliser la gratuité scolaire.
-Réduire la pollution atmosphérique.
-Réduire l’exposition aux ondes électromagnétiques.
-Expérimenter une salle de consommation de drogue à moindre risque.
-Végétaliser la ville.
-Viser 100% de bio et local dans la restauration collective municipale
-Ramener des animaux en ville.
-Réduire la quantité de déchets, Réparer, Réemployer, Recycler.
-Choisir des transports en commun moins polluants.
-Améliorer le stationnement des résidents.
-Retirer au secteur privé la gestion des parkings.
-Viser le triplement de la pratique du vélo.
-Développer les zones 30.
-Mettre fin aux projets d’élargissement de l’A480 et de prolongement de l’A51.
-Réduire la vitesse à 70 km/h sur l’A480 et la Rocade Sud.
-Développer l’usage des logiciels libres.
-Diversifier les activités industrielles et de recherche.
-Conditionner les aides aux entreprises.
-Faire appel à l’épargne citoyenne.
-Expérimenter une monnaie locale
-Favoriser le dialogue entre chercheurs et citoyens.
-Accueillir toutes les langues.

"Une ville à taille humaine et des quartiers où il fait bon vivre"


-Construire du logement pour tous.
-Rénover massivement les logements existants.
-Résorber l'habitat insalubre.
-Maîtriser le développement de la ville grâce à un nouveau Plan Local d'Urbanisme.
-User du droit de préemption.
-Remettre à plat tous les grands projets urbains.
-Encourager l'habitat coopératif.
-Favoriser le logement étudiant public et bon marché.
-Assurer le droit à l’hébergement.
-Réaliser une aire pour les gens du voyage.
-Mobiliser des moyens pour la convivialité dans tous les quartiers.
-Créer les conditions du maintien à domicile pour les personnes âgées
-Soutenir le commerce de proximité.
-Travailler à l'accessibilité pour tous.
-Exiger de l’État qu'il garantisse la sécurité des habitants.
-Recentrer la police municipale sur ses missions essentielles.
-Veiller à l’égalité des droits des femmes.
-Faciliter les démarches administratives des demandeurs d'asile.
-Redéfinir en transparence la répartition des subventions aux clubs et associations.
-Rationaliser l'utilisation des équipements sportifs.
-Engager la rénovation des équipements sportifs.
-Lancer un plan piscines d’agglomération.
-Faire de la culture pour tous et partout.

La place dans la Métropole


-Expliquer l’intercommunalité grenobloise dans la transparence
-En faire un outil de coopération et de mutualisation des services et équipements publics. 
-Création de nouveaux services publics locaux.
-Obtenir l’élection des élus de la Métro au suffrage universel direct et proportionnel. Ainsi ce sont les citoyens qui se prononceront sur les projets intercommunaux.





A lire aussi

Sur le même sujet

Lyon : le quotidien reprend rue Victor Hugo au lendemain de l'explosion du colis piégé

Les + Lus