• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Enquêtes de Région : notre justice est-elle sinistrée ?

Notre justice est-elle sinistrée ? dans Enquêtes de Région, Mercredi 20 février après Soir 3. / © LIONEL BONAVENTURE / AFP
Notre justice est-elle sinistrée ? dans Enquêtes de Région, Mercredi 20 février après Soir 3. / © LIONEL BONAVENTURE / AFP

Enquêtes de Région s'intéresse à la justice et s'installe à Moulins, au tribunal de grande instance pour faire le point sur cette institution.

Par France 3 Auvergne-Rhône-Alpes

Nous ne consacrons que 65 euros par an et par habitant à notre système judiciaire : c'est deux fois moins qu'en Allemagne. Nous avons moins de juges, moins de procureurs, moins de greffiers. La prochaine réforme fait craindre le pire côté avocats et magistrats. Ils regrettent déjà la future disparition des tribunaux d’instance, une disparition qui éloigne encore un peu plus le citoyen de sa juridiction. 
Il y a trois ans, Jean-jacques Urvoas, le garde des sceaux parlait de "clochardisation" de la justice française. Qu'en-est-il aujourd'hui ? Notre justice est-elle sinistrée ?
Pour faire le point,  Julien Lecoq recevra : 
  • Christiane Ferrandon, présidente Justice et Citoyenneté dans l'Allier
  • - Anicet Lecatre, Bâtonnier du barreau de Moulins
  • Dalila Zane, présidente du tribunal de grande instance de Moulins

Les reportages :

- Les disparus
En France 1000 personnes disparaissent chaque année sans jamais être retrouvés. Ils sont partis courir, étudier à l'université, s'amuser en soirée ou faire des courses avant de disparaître. Parfois recherchés et puis oubliés par la justice. Et à chaque fois, des proches se retrouvent livrés à eux-mêmes, seuls face à l'incertitude. Parmi les disparus, Malik Boutvillain, Adrien Fiorello, Eric Foray et Jean-Christophe Morin dont les dossiers ont été rouverts, relancés à la faveur de l'affaire Nordahl Lelandais.

- Détection de la maltraitance infantile
Le gouvernement vient de présenter sa feuille de route pour la protection de l'enfance et doit mettre en place un plan d'action d'ici l'été .  Mieux détecter les cas de violences intrafamiliales ou de négligence mais aussi limiter le risque d’ erreurs de diagnostic qui,  si elles sont rares, peuvent avoir des conséquences dévastatrices. L'Agence Régionale de Santé Auvergne-Rhône-Alpes travaille aussi en ce moment sur cette question pour l'intégrer dans le schéma d'organisation sanitaire pour les 5 ans à venir. En ligne de mire les services pédiatriques dont certains ont des pratiques qui peuvent faire école, c'est le cas des urgences de l'hôpital Femme Mère Enfant , le deuxième plus gros service de France : il voit passer près de 90 000 enfants chaque année.

- Conciliateurs de justice
Ils n'ont pas forcément fait des études de droit, ils ne sont pas juges, ne travaillent pas dans les tribunaux et pourtant ils rendent des services énormes : les conciliateurs de justice.
Ils sont 2200 en France et il en manque. Ce sont des bénévoles au service des justiciables qui essaient d'apporter leur bon sens et leurs qualités d'écoute pour régler les litiges de la vie courante, de plus en plus nombreux.
 
 "Enquêtes de Région : notre justice est-elle sinistrée ?": Une émission préparée et présentée par Julien Lecoq, c'est mercredi 20 février après Soir 3.

Sur le même sujet

Le plus gros camion du monde

Les + Lus