• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Exposition à Grenoble: “Plan des pistes” ou la montagne selon Pierre Novat

Les stations s'arrachaient les oeuvres du décorateur panoramique dans les années 80
Les stations s'arrachaient les oeuvres du décorateur panoramique dans les années 80

Pierre Novat fut le panoramiste le plus prolifique et le plus en vogue dans les Alpes. La Fondation Glénat lui consacre aujourd'hui un livre et une exposition au Couvent Sainte-Cécile de Grenoble.

Par I.G


Au détour d'une piste, ou dans les offices de tourisme en montagne, vous avez sans aucun doute croisé son travail. Il suffit de débarrasser les panneaux de la signalétique des pistes pour voir apparaître les dessins de Pierre Novat. Dans les années 80, les stations de sports d'hiver s'arrachaient les services de celui qui devint décorateur panoramique, le plus prolifique de France, un peu malgré lui.


Pierre Novat / © C'est en 1962, à Val d'Isère, que le peintre lyonnais eut le "déclic". Depuis, son carnet de commandes n'a jamais désempli. Plans de pistes, panoramiques... les domaines skiables raffolaient de sa vision de la montagne, une vision un peu tronquée, "une réalité vraisemblable", se plaisait-il à dire, destinée à aiguiser l'appétit des skieurs. Un petit vallon traversé par des pistes pouvait, sous ses pinceaux, prendre des proportions un peu décalées de la  topographie, tout comme un gros bourg de montagne sans accès pour les randonneurs pouvait ne devenir qu'un petit point sur la carte.



Pierre Novat dessinait la montagne et la neige un peu telles qu'il les imaginait, à la gouache, à l’aérographe, au feutre ou au crayon de couleur, selon le massif qu’il devait représenter. En 1992, c'est à lui que Jean-Claude Killy  confia le grand panoramique des Jeux Olympiques d'Albertville, quand la ville savoyarde fut désignée.

DMCloud:130349
"La montagne de Pierre Novat"

Disparu en 2007, Pierre Novat a réalisé plus de 250 plans en 35 ans de carrière professionnelle. A sa façon, le peintre a révolutionné le mode de représentation de la montagne. Ses plans racontent aussi, au fil des ans, l'expansion et la naissance des domaines. Une histoire que ses enfants, Frédérique et Arthur, continuent d'écrire, en reprenant le flambeau dans l'atelier familial de Saint Genis-les-Ollières à l'aide de cartes IGN et de photos aériennes. L'atelier a à son actif plus de 250 panoramas originaux avec près de 160 stations représentées dans l'hexagone et à l'étranger.


Sur le même sujet

Sortie de prison Tuna Altinel

Les + Lus