Fermeture du tunnel du Chambon: les Hautes-Alpes se défendent comme elles peuvent pour attirer les touristes

Les Hautes-Alpes mènent deux campagnes pour que chacun retrouve le chemin de La Grave et de Villar d'Arène notamment. La première pour inciter les Haut-Alpins à s'y rendre par solidarité. La seconde concernant les conditions d'accès à la Haute-Romanche et au Briançonnais.

© AFP
Depuis avril et la fermeture du tunnel du Chambon, les Hautes-Alpes ont un bout du monde. Coupée du département de l'Isère, la Haute-Romanche souffre terriblement de cet isolement, on ne le dira jamais assez. Du coup, l'Agence Départementale de Développement Economique et Touristique a eu une idée originale pour faire revenir du monde. Et si tous les Haut-Alpins se donnaient la main! Une campagne de communication lancée dans tous les médias des Hautes-Alpes invite donc tous les habitants du département à venir passer au moins une journée dans le secteur sinistré. 

© DR

Afin de couper court aux idées reçues, l'Agence a aussi réalisé une carte d'accès afin de montrer que, "quel que soit l'itinéraire, la Haute-Romanche et le Briançonnais sont accessibles sans détour".

© DR

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tunnel du chambon économie transports tourisme insolite sorties et loisirs