Fêtes : l'Etablissement français du sang dans le rouge

© France 3 RA
© France 3 RA

Les fêtes de fin d'année sont une période sensible en termes de besoin de produits sanguins (accidents domestiques ou accidents de la route), et les donneurs, accaparés par les festivités, se font plus rares. En Drôme-Ardèche, comme ailleurs, l'EFS renouvelle son appel aux dons. 

Par Sandra Méallier

Dans la Drôme et en Ardèche, le sang ne manque pas encore : aux lendemains des attentats de Paris, les dons avaient augmentés de 25%, mais la durée de vie des poches - 42 jours - sera bientôt atteinte, alors les donneurs doivent rester mobilisés.

D'autant que sur d'autres produits, comme les plaquettes et le plasma, les besoins se font sentir. Les centres de prélèvement conseillent donc de ne pas attendre : l'apparition des épidémies d'hiver pourraient rapidement faire baisser le nombre de donneurs potentiels.

Le reportage auprès de donneurs valentinois, avec Hugo Chapelon et Stéphane Hyvon :
Appel aux dons de sang

 

Sur le même sujet

Les + Lus