Football. L’Olympique lyonnais compte “réclamer des dommages et intérêts”, après l’arrêt définitif de la Ligue 1

© France 3 Rhône-Alpes
© France 3 Rhône-Alpes

L’OL pourrait bien saisir la justice, informe le club ce jeudi 30 avril. Il n’a pas digéré la décision de la Ligue de football professionnelle (LFP) d’arrêter définitivement la saison 2019/2020 de la Ligue 1.

Par Maryne Zammit

"Nous n'en resterons pas là". L’annonce de Jean-Michel Aulas pourrait bien faire des émules au sein du football français.

La décision prise par la Ligue de football professionnelle ce jeudi 30 avril passe mal à Lyon. En arrêtant définitivement la saison de Ligue 1 (L1) et en gelant le classement final, la LFP prive, entre autres, le club lyonnais de championnat européen. 

Tout ceci "n'est pas logique" et traduit une "gouvernance mal faite", a critiqué Jean-Michel Aulas auprès de l'AFP.

Dans un communiqué publié sur son site ce jeudi, l’Olympique lyonnais ajoute qu'il "se réserve la possibilité d’intenter un recours contre cette décision et de réclamer des dommages et intérêts."

Principal motif de contestation : "la perte de chance". Le club dit s’appuyer sur les "jurisprudences d’autres sports professionnels qui sont actuellement en cours". Il fait également savoir que le préjudice s’élèverait à plusieurs dizaines de millions d’euros. 

Ces derniers jours, de nombreuses propositions alternatives à l’arrêt définitif de la saison de L1 avaient fusé. Partisan de play-offs à jouer en août, Jean-Michel Aulas souhait offrir à son OL une place pour la Ligue des champions. Il était 7ème du classement lors de la suspension du championnat mi-mars.
 

Sur le même sujet

Les + Lus