Fusillade à Grenoble place Saint-Bruno

Publié le Mis à jour le
Écrit par Renaud Gardette
© France 3 Alpes

Une quarantaine de coups de feu ont été tirés hier soir vers 22h30 avec des gros calibres dont un fusil à pompe.


La fusillade a éclaté vers 22h30 hier, une quarantaine de coups de feu ont été tirés en direction du bar des Vedettes, place Saint-Bruno à Grenoble, près de la gare. 

Selon nos informations, tout s'est déroulé en quelques secondes : quatre hommes cagoulés ont fait irruption à bord d'une Mégane blanche. Plusieurs armes auraient été utilisées : des pistolets automatiques et un fusil à pompe, avec des calibres 7.65, 45 et 12mm. Sur la terrasse du bar visé, de nombreuses personnes étaient attablées. Un ouvrier a été blessé au niveau du tibia, atteint par 2 balles. Ses jours ne sont pas en danger. Il n'était pas connu des services de police, il pourrait s'agir d'une victime collatérale. Vu le nombre de balles, les premiers éléments de l'enquête font penser à un acte d'intimidation. Hier de nombreuses constatations ont été réalisées par la police technique et scientifique. 

Le reportage de Sophie Pellerin, Vincent Halbran et Eric Vial
durée de la vidéo: 01 min 25
Fusillade à Grenoble place St Bruno


La voiture des tireurs incendiée

La Mégane blanche des tireurs a été retrouvée calcinée en fin de matinée, route de Sarcenas à Quaix-en-Chartreuse. Les tireurs auraient voulu effacer toutes traces. Les enquêteurs cherchent à savoir si le véhicule était volé ou non, et si la plaque d'immatriculation était la bonne ou pas. La Police Judiciaire de Grenoble a été chargée de l'enquête.


Une autre fusillade ?

Un peu plus tôt hier vers 18h30, une première fusillade a eu lieu dans le même quartier, juste à côté du bar visé le soir. Un homme blessé par balle s'est réfugié dans une boucherie après plusieurs détonations, avant d'être amené au CHU. Ce premier blessé est bien connu des services de police. Pour l'instant il n'y a pas de lien direct et apparent entre les deux événements, mais les enquêteurs s'interrogent sur une éventuelle connexion. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.