Genève : la montagne au cœur de l'exposition “Effondrement des Alpes”

L'exposition "Effondrement des Alpes" est au Centre de la photographie (CPG) de Genève du 30 octobre au 17 novembre 2019 / © Christian MATHIEU / France 3 Alpes
L'exposition "Effondrement des Alpes" est au Centre de la photographie (CPG) de Genève du 30 octobre au 17 novembre 2019 / © Christian MATHIEU / France 3 Alpes

Dans le contexte du réchauffement climatique, le thème de l'effondrement des Alpes s'invite dans le champ de l'art. Cette problématique environnementale fait l'objet d'une exposition au Centre de la photographie de Genève jusqu'au 17 novembre 2019. 

Par FC

La montagne est au coeur de l'exposition "Effondrement des Alpes" présentée au Centre de la photographie de Genève (CPG) du 30 octobre au 17 novembre 2019. À cause du réchauffement climatique, le permafrost - un sol dont la température se trouve normalement en dessous de 0°C - dégèle. Sa fonte peut avoir de lourdes conséquences écologiques (ex : libération de méthane) et matérielles (ex : affaissement de terrain). L'exposition a donc pour objet de sensibiliser le public à cette problématique. 

Cette prise de conscience doit nous amener, non à paniquer, mais à agir autrement sur la planète,
Joerg Bader, directeur du centre de photographie de Genève 

Le projet de recherche, impulsé par l'Ecole supérieure d'art d'Annecy (ESAAA), a duré trois ans. Pour son directeur Stéphane Sauzedde, ce thème était on ne peut plus parlant pour de jeunes artistes. "Dans ce lieu de formation [ESAAA, ndlr], on voit toute une jeunesse se préoccuper des questions climatiques. On se dit que c'est notre rôle de travailler sur cette problématique", conçoit-t-il

L'Homme observateur 

Nourris de leurs échanges avec le monde scientifique, huit artistes proposent leur regard sur l'effondrement des Alpes. La place de l'Homme est elle aussi questionnée. 

La photographie [ci-dessous ndlr] semble faire le constat de cette séparation entre l'Homme et la nature. La nature n'est que spectacle. Elle est loin de nous et nous, nous ne sommes pas impliqués dedans
Joerg Bader, directeur du centre de photographie de Genève 

EXTRAIT D'UNE OEUVRE DE L'ARTISTE BRESILIENNE MABE BETHÔNICO / © Christian MATHIEU / France 3 Alpes
EXTRAIT D'UNE OEUVRE DE L'ARTISTE BRESILIENNE MABE BETHÔNICO / © Christian MATHIEU / France 3 Alpes

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus