"GreenOValley": Schneider Electric regroupe ses forces à Grenoble

Dans la région grenobloise, près de 5.000 collaborateurs de Schneider Electric sont aujourd'hui répartis sur 13 sites différents. L'objectif de "GreenOValley" est de renforcer la collaboration entre les équipes en les regroupant sur 5 sites. Près de 2.700 personnes sont directement concernées.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Ce jeudi 11 février, c'était "jour de fête" sur la Presqu'île scientifique de Grenoble. Monde économique et politique avaient rendez-vous au 160 rue des Martyrs, pour la pose de la 1ère pierre du projet "GreenOValley" de Schneider Electric. Le groupe industriel européen, leader "en gestion de l'énergie", avec ses automatismes, dit ainsi "affirmer son ancrage en France". 

Plusieurs milliers de personnes travaillent pour Schneider Electric dans l'agglo grenobloise. Il s'agit de les regrouper désormais sur 5 sites dont deux seront constuits dans les années à venir. "Ces constructions seront aussi des vitrines des savoirs-faire du groupe en matière de performance énergétique", explique la direction. 

Le projet "GreenOValley" représente un investissement de 120 millions d'euros pour la construction de deux nouveaux bâtiments.

Reportage Aurélie Massait et Joëlle Ceroni 

Intervenants: Alain Bortolin, directeur des sites grenoblois de Schneider Electric; Luc Rémont, président de Schneider Electric France; Pierre-Louis Cochet, architecte du bâtiment "Technopole"

Le premier bâtiment sera installé sur la Presqu'île scientifique, au nord de Grenoble. Un vrai quartier à l'avenir, où doivent se marier le monde économique, la recherche et des logements. Schneider Electric compte y développer ses activités R&D en France, aux côtés d'acteurs déjà sur place (CEA, CNRS, Grenoble INP, Université Joseph Fourier, STMicroelectronics...). D'une surface de 25.000m², le site pourra accueillir 1.350 personnes.

L'autre bâtiment sera construit près de la gare de Grenoble. Sur le site de Technopole, un nouvel immeuble de 17.000m² doit sortir de terre en remplacement de bâtiments anciens. 950 collaborateurs doivent y travailler dans des labos de recherche, des stations d'essais...


Les 5 sites grenoblois

  • Technopole (Grenoble)
  • Presqu'île Scientifique (Grenoble)
  • Electropole (Eybens)
  • S2 (Grenoble)
  • Montbonnot

Servir d'exemple

Comme son nom l'indique, le projet GreenOValley sera vert. Schneider Electric promet une réduction de l'impact sur l'environnement avec jusqu'à -40% de consommation d'énergie et -40% d'émission de CO2. Logiquement, l'impact sera aussi réduit en raison de la diminution des déplacements entre les sites. D'autres actions, comme l'optimisation de la consommation en eau, font  partie de l'engagement environnemental de Schneider.

Les prochaines étapes

Le projet GreenOValley devrait s’achever au premier trimestre 2018. Le chantier concernant Technopole est d'ores et déjà engagé, les travaux de démolition des bâtiments existants ayant débuté avant l'été. Côté Presqu'île scientifique, la construction démarrera mi-2016 pour une livraison fin 2017 et une occupation début 2018.