Grenoble (38) : les Brûleurs de loups à l'attaque

Publié le Mis à jour le
Écrit par France3 Alpes

Ce lundi 13 août l'équipe des Brûleurs de Loups reprend l'entraînement à effectif complet dans la patinoire de Grenoble.

video title

Grenoble : la rentrée des Brûleurs de Loups

L'heure de la rentrée a sonné pour les Brûleurs de Loups. les hockeyeurs grenoblois ont retrouvé la glace ce matin. Et cette année, plus que jamais, les vice-champions de France sont attendus au tournant. Alors, pour assurer le spectacle et briller au classement, les Brûleurs ont musclé leur attaque

Les hommes de Jean-François Dufour reprennent du service sur la glace grenobloise après la trêve estivale. L'entrainement physique reprend avant la première échéance samedi 18, en match amical, à Villard-de-Lans face aux Ours de rich metro. Présentation de ce nouveau collectif aux accents offensifs.

Tout sur l’attaque. Dès la fin de la dernière saison, Jean-François Dufour, le coach grenoblois avait prévenu : les attaquants seraient cette année sa priorité lors du mercato. Un objectif visiblement atteint. Avec quatre signatures à l’avant, les Brûleurs de Loups se veulent cette année bien plus offensifs. Les gabarits bien plus importants.


Prenez d’abord Ed McGrane et Mike Vaskivuo. Tout deux évoluaient l’an dernier aux Etats-Unis. Ils se sont même affrontés en play-offs avant que l’équipe de Vaskivuo ne remporte le titre. Des gros bras tout droit venus des USA. Avec tout ce que cela suppose : un jeu rapide, musclé et uniquement dirigé vers la cage adverse.

Prenez ensuite Nicolas Antonoff et Luc Tardif Junior. Certes, ces deux-là sont Français. Mais presque trentenaires, et avec leurs grands gabarits, ils ont vadrouillé et accumulé les expériences. Notamment à l’étranger la saison dernière. La Norvège pour le premier. La Floride pour le second. Là encore, l’occasion de tester ce jeu « à la dure » visiblement souhaité par le coach grenoblois.

Car si Grenoble a réalisé en avril dernier des play-offs mémorables, il a manqué aux Brûleurs ce petit plus capable de faire la différence : une présence plus massive devant les cages adverses. Un petit défaut que le staff espère bien corriger cette saison. Avec à la clé un double objectif : finir dans le carré à l’issue de la saison régulière et jouer le titre avec cette fois la victoire au bout du chemin.