Cet article date de plus de 4 ans

Grenoble: il termine au poste pour des insultes antisémites

Ce vendredi 26 août, un différend de voisinage s'est terminé au commissariat de Grenoble pour un quinquagénaire qui avait proféré des insultes antisémites. 
© AFP
C'est à hauteur de la rue Léon Jouhaux que la scène a eu lieu. Lors de vifs échanges entre voisins, des coups sont partis et des mots aussi. Des insultes à caractère antisémite avec une hostilité manifeste à l'encontre des Juifs. Le responsable, âgé de 51 ans, a été interpellé, il souffrirait de troubles psychiatriques mais il a tout de même été placé en garde à vue. La victime a porté plainte pour insultes et violences volontaires. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers religion société