Grenoble se prépare au “nouveau” déneigement

Mobilisation générale, ce jeudi 6 novembre, au service municipal de la propreté urbaine. Les 80 agents en charge de la viabilité hivernale ont vérifié les engins, repéré les parcours et testé le nouveau sel "vert" ou encore les copeaux de bois pour les trottoirs qui ne seront plus "mis au noir".

Par Jean-Christophe Pain

 / © Joëlle Ceroni - France 3 Alpes Reportage. En cas de neige, la Ville de Grenoble peut compter sur 80 agents municipaux pour assurer la viabilité hivernale dans la cité. Chaque automne, lors d'un exercice grandeur nature, ils vérifient d'abord les 30 gros véhicules de déneigement. Puis ils repèrent les 400 kilomètres de trottoirs et 200 kilomètres de voirie, à l'affût des modifications de chaussée. En phase d'intervention maximale, la Ville peut mobiliser jusqu'à 400 employés et 110 véhicules de toutes tailles.

Pour cet hiver, les agents doivent faire avec deux nouveautés: l'arrivée du "sel vert" à base d'acétate de calcium. Ecologique, biodégradable et non-corrosif. Mais aussi les copeaux de bois anti-dérapants pour les trottoirs. Désormais, qu'on se le dise, ces derniers ne seront plus "mis au noir". Dans la capitale des Alpes, il va falloir ressortir les moon boots!

Reportage Joëlle Ceroni et Didier Albrand
Le déneigement de Grenoble
Intervenants : David Lefèbvre Chef service propreté urbaine Ville de Grenoble, Gérard Meyer Responsable service viabilité hivernale ville de Grenoble, Eric Piolle Maire de Grenoble

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus