Grippe, gastro, varicelle... toujours de nombreux cas en Rhône-Alpes

© AFP
© AFP

Avec 502 cas pour 100.000 habitants, la région Rhône-Alpes n'échappe pas à l'épidémie de grippe où elle est toujours très active, selon le réseau Sentinelles. Gastro et varicelle sont encore bien vivaces. 

Par Franck Grassaud

La grippe en France

La vague de grippe n'a toujours pas atteint son pic à l'échelon national, note, ce mercredi 23 mars, l'Institut de Veille Sanitaire dans son Bulletin hebdomadaire consacré à la grippe.

Les enfants sont plus particulièrement touchés par cette épidémie qui reste "majoritairement liée aux virus de type B et sans signe apparent de gravité", ajoute l'InVS qui observe que la grippe est "en phase ascendante dans la plupart des régions françaises".

Depuis le 1er novembre 2015, 614 cas graves ont été admis en réanimation, "infectés principalement par un virus A" et 82 personnes sont décédées dont 54 atteintes par un virus A et 28 par un virus B. "La plupart des patients avait des facteurs de risque. La moyenne d'âge était de 53 ans. Une majorité d'entre eux (361 patients) n'était pas vaccinée", précise l'InVS.


Grippe, gastro, varicelle en Rhône-Alpes

Selon le réseau de surveillance Sentinelles-Inserm, qui ne prend en compte que les grippes avec fièvre supérieure à 39 degrés, près de 1,74 million de français ont consulté un médecin pour des syndromes grippaux depuis le début de l'épidémie (soit en 8 semaines). En Rhône-Alpes, 32.893 nouveaux cas ont été répertoriés entre le 14 et 20 mars, contre 38.146 la semaine précédente. 

Par ailleurs, la "gastro" (diarrhée aiguë) a fortement sévi la semaine dernière avec 106 cas pour 100.000 habitants en Rhône-Alpes, toujours selon le réseau Sentinelles.

En outre, sur le front de la varicelle, des foyers sont toujours présents avec 28 cas pour 100.000 habitants en Rhône-Alpes, soit 1.800 cas environ. 

Sur le même sujet

Les + Lus