Canicule : Auvergne-Rhône-Alpes entre en vigilance orange

Depuis quelques heures, lundi, les alertes et conseils pleuvaient sur les réseaux sociaux. Des préfectures aux services de secours, en passant par les témoignages des particuliers. Six départements d'Auvergne-Rhône-Alpes sont désormais en vigilance canicule.

Par Aude Henry

Il est 16 heures ce lundi 19 juin 2017, et Météo France vient d'actualiser sa carte de vigilance.

Six départements d'Auvergne-Rhône-Alpes sont désormais concernés par le niveau orange de la vigilance canicule : l'Ain, l'Isère, la Loire, l'Allier, le Puy-de-Dôme et le Rhône.




Difficile d'établir précisément à partir de quelles tempéatures, il faut parler de canicule ou d'une "simple" vague de forte chaleur. Même Météo France précise qu'il n'existe pas de définition universelle de l'un ou l'autre phénomène.
Seules indications officielles trouvées sur le site de Météo France  :

- Une vague de chaleur est caractérisée par des températures anormalement élevées pendant plusieurs jours consécutifs.
- Une canicule, c'est un épisode de températures élevées, de jour comme de nuit, sur une période prolongée. Et Météo France décide de la vigilance en fonction du caractère exceptionnel des températures nocturnes.

Compte-tenu des prévisions affichées ici et là, une chose est sûre : il va faire chaud, très chaud en milieu de semaine.
A Lyon, la canicule n'est pas loin avec des températures qui ne descendront pas en-dessous des 20°C les nuits prochaines, et des maximales atteignant les 37°C en journée, jeudi et vendredi.

Dans la Drôme, le préfet communique dans une perspective de "forte chaleur".
 


Dans la Loire, même vocabulaire pour relayer les appels à la prudence, et les conseils pour éviter le gros coup de chaud :

 



 

A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Une convention pour dynamiser le centre ville d'Aurillac (15)

Près de chez vous

Les + Lus