• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Haute-Loire : le sénateur Gérard Roche quitte l'UDI pour rejoindre le MoDem

Après 10 années passées à la tête du conseil général de Haute-Loire, Gérard Roche a démissionné de son mandat. Vendredi 20 juin 2014, il a écrit les dernières lignes de sa présidence.
Après 10 années passées à la tête du conseil général de Haute-Loire, Gérard Roche a démissionné de son mandat. Vendredi 20 juin 2014, il a écrit les dernières lignes de sa présidence.

Le sénateur de la Haute-Loire, Gérard Roche a quitté l'UDI pour rejoindre le MoDem. L'homme politique ne se reconaissait plus dans la ligne politique de l'UDI et était en désaccord avec le nouveau président de ce parti, Jean-Christophe Lagarde. 

Par Julien Privat

Gérard Roche, le sénateur de la Haute-Loire, a changé d’étiquette politique. Il n’est plus UDI et a rejoint le MoDem. Dans une interview diffusée sur les ondes de RCF Haute-Loire. Il donne des explications à ce choix mûrement réfléchi.

Selon Gérard Roche, « Les partis politiques ne sont plus que des écuries de carrière. Tout le monde parle des convictions mais on ne sait plus quelles sont leur convictions. Beaucoup d’élus actuellement ne recherchent que leur carrière par la présence médiatique. »

Il revient dans interview également sur son attachement au centre. « Je crois beaucoup en l’idée du centre. L’UDI a été pour moi un immense espoir avec Jean-Louis Borloo parce que c’était un homme sympathique qui avait des qualités humaines, qui avait des projets. »  Mais la nomination de Jean-Christophe Lagarde à la présidence de l’UDI et du parti avec l’UMP font qu’ « il n’y a pas, il n’y a plus de voix du centre.»

La seule voix écoutée, c’est celle de François Bayrou. Devant le chaos du centre je me suis réfugié vers l’île où flottait le seul drapeau encore du centre. » Gérard Roche, sénateur MoDem

Sur le même sujet

Abattage des platanes malades à Grenoble

Les + Lus