Haute-Loire : les travaux du barrage de Poutès sont reportés

Les travaux d’abaissement du barrage de Poutès en Haute-Loire sont ajournés, ils ne commenceront pas en juin comme prévu car EDF doit faire face à un contexte économique défavorable.

Les travaux qui devaient commencer mi-juin sur le barrage hydroélectrique de Poutès sur l'Allier sont ajournés. Le contexte économique difficile que traverse EDF ne permet pas cette année l'abaissement du barrage de 17mètres actuellement à 5 mètres. Ces modifications qui devaient améliorer la circulation entre autre du saumon sauvage et réduire la retenue d'eau n'auront pas lieux et sont reportés au mieux l'année prochaine, c'est ce que nous a confié le chef du projet Poutès pour EDF à France 3 Auvergne.

Les travaux devaient se terminer en 2020. Ils ont fait l'objet d'enquêtes publiques, de travaux d'études à échelle réduite menés par EDF Recherche et Développement sur une maquette à Chatou en région parisienne et d'une concertation longue et parfois conflictuelle avec les élus et les habitants du secteur.

La concession étant renouvelée, EDF va exploiter le barrage tel que configuré actuellement et parle d'étudier dans les prochains mois des solutions pour améliorer le franchissement de l'ouvrage par les saumons, le barrage de Poutès étant souvent dénoncé comme un obstacle que rencontres le poisson lors de sa migration, mettant en péril sa reproduction.

Le barrage construit en 1941 produit l'équivalent de la consommation de 36000 foyers.


EDF avait présenté en juillet 2014 les travaux envisagés pour le barrage de Poutès en Haute-Loire. Intervenants: Yvan Bercovitz, ingénieur EDF; Jean Proriol, membre de l'association de défense du barrage de Poutès, le 31 janvier 2009; Jocelyn Rancon, technicien du Conservaoire national du saumon sauvage; Patrick Martin, Directeur du Conservatoire national du saumon sauvage; Sylvain Lecuna, chef de projet Nouveau Poutès - EDF

 

L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité