• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Haute-Loire : l'alcool pointé du doigt dans les accidents mortels

Une alcoolémie positive est relevée dans 29.4 % des accidents mortels depuis le début de l'année 2018 sur les routes de Haute-Loire. / © FRANCOIS DESTOC / MAXPPP
Une alcoolémie positive est relevée dans 29.4 % des accidents mortels depuis le début de l'année 2018 sur les routes de Haute-Loire. / © FRANCOIS DESTOC / MAXPPP

La Préfecture de Haute-Loire livre vendredi 9 novembre son bilan en matière de sécurité routière. L'alcool est impliqué dans 29,4 % des accidents mortels depuis début 2018. Les routes de Haute-Loire sont particulièrement meurtrières avec 25 décès en 2018 contre 11 en 2017 sur la même période.
 

Par Catherine Lopes

La Préfecture de Haute-Loire révèle vendredi 9 novembre ses statistiques pour les 10 premiers mois de l'année 2018 en matière de sécurité routière. Elle s'inquiète de la part des accidents mortels dus à l'alcool. Ainsi, elle indique qu'une alcoolémie positive est relevée dans 29,4 % des accidents mortels au cours de l'année 2018. Dans un communiqué elle précise : "Une alcoolémie positive est relevée dans 20 accidents sur un total de 115 accidents corporels au taux connu, soit 17,4 %". Elle recense "5 accidents mortels avec une alcoolémie positive sur un total de 17 accidents mortels au taux connu. Une forte présomption de conduite sous ivresse est également établie dans 2 autres accidents mortels pour lesquels le dépistage sanguin n'a pu être effectué".


25 décès mortels en 2018 contre 11 en 2017 sur les 10 premiers mois



De plus, les statistiques indiquent que l'alcoolémie moyenne des conducteurs positifs impliqués dans des accidents mortels est de 1,63 g/l de sang, ce qui représente plus de 3 fois la dose légale. Sur les 9 premiers mois de l'année 2018, les infractions pour conduite sous l'emprise de l'alcool sont en hausse de 13,6 %. En 2018, on compte 25 décès dans 22 accidents mortels contre 11 décès dans 10 accidents mortels, l’an dernier, sur la même période.
La Préfecture recense sur les routes du département de la Haute-Loire, en octobre 2018, 14 accidents corporels, 15 blessés et 4 décès contre 1 en octobre 2017.
Dans son communiqué, elle invite "tous les usagers à respecter strictement la limite légale de l’alcoolémie au volant : 0,5 gramme d’alcool par litre de sang et 0,2 gramme d’alcool par litre de sang pour les permis probatoires. Il est indispensable de s’organiser pour qu’une soirée ou un repas ne se termine pas tragiquement. La solution la plus simple est de ne pas consommer d’alcool ou de désigner un conducteur qui restera sobre".
 

Sur le même sujet

Mois sans tabac : l'hypnose de plus en plus choisie pour arrêter de fumer

Les + Lus