Haute-Loire : découvrez cette colonie itinérante avec des ânes

Parmi les grands classiques de l’été, il y a les colonies de vacances. Près de Retournac, en Haute-Loire, douze enfants de 8 à 12 ans partent en randonnée avec des ânes. Des compagnons de route qu'il faut apprendre à guider pour mieux découvrir la pleine nature.
 

Sur les bords de Loire, en Haute-Loire, une colonie itinérante accueille douze enfants.
Sur les bords de Loire, en Haute-Loire, une colonie itinérante accueille douze enfants. © Elodie Brot-Monnier / FTV
Sur les bords de Loire, près de Retournac en Haute-Loire, douze enfants de 8 à 12 ans s’apprêtent à vivre une expérience marquante : ils vont partir en randonnée avec des ânes. Une colonie pour laquelle il faut apprivoiser les compagnons de route. Flora Tessier, éducatrice nature Association Bionheur en herbe, indique : « La sortie est là-bas. Il faut que tu te dises que tu vas là-bas, tu ne la regardes pas. Il faut que tu te concentres vers l’endroit où tu veux l’emmener. Et si tu sais où tu veux aller, tu peux aller au bout du monde ».

Une randonnée d'une semaine

Fanny, Gabriel, Manon et les autres enfants se préparent à la rando d'une semaine en bivouac, en immersion totale avec les environs de la Loire. Inti et Titane, les ânes, qu'il faut chouchouter, seront le ticket d'entrée pour mieux être à l'écoute de ce qui entoure les randonneurs. Flora Tessier ajoute : « Il y a des enfants qui vont être un peu étourdis, un peu à droite, un peu à gauche. Ils vont apprendre à se centrer. Si on n’est pas centré avec un âne, avec des enfants un peu timides dans le groupe, l’âne ne va pas faire de jugement et il va aller vers tous. L’enfant va se sentir valorisé au contact de l’âne ».

Pas plus de 10 km par jour

Ici pas de bagages surchargés ou superflus pour randonner, une casquette, un sac à dos et les sacoches sur le bât de l'âne. En itinérance sur de petites distances, pas plus de 10 km par jour, le programme s'annonce riche en découverte : cueillette sauvage pour des repas au camp, affût d'observation de la faune, jeux d'orientation. « Aller à la piscine, faire du canoë, faire de la tyrolienne : ça va être génial » raconte Nathanaël. Gaëlle Hemain, directrice du séjour Cab'âne, souligne : « L’esprit de ce séjour est de générer un esprit de groupe, d’être en pleine nature. Les enfants sont souvent entre quatre murs et là apprend à être en groupe, en pleine nature et à ressentir, redécouvrir ce qu’il se passe autour de nous ». Alors pour prendre un bon départ, il faut régler son pas sur celui des ânes, et c'est déjà le début de l'aventure.
durée de la vidéo: 02 min 06
Haute-Loire : découvrez cette colonie itinérante avec des ânes ©France 3 Auvergne
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
nature randonnée
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter