Haute-Loire : un père de famille condamné à 20 ans de réclusion pour féminicide

Publié le
Écrit par C. Genet avec AFP
La cour d'assises de la Haute-Loire a prononcé une peine de 20 ans de réclusion.
La cour d'assises de la Haute-Loire a prononcé une peine de 20 ans de réclusion. © G. Rivollier - FTV

La cour d’assises de la Haute-Loire a condamné le 25 juin Ludovic Dimec à 20 ans de réclusion pour avoir précipité son ex-conjointe du haut du barrage de Lavalette à Lapte en novembre 2018 après de longs mois de violences conjugales.

Tard dans la nuit du 25 au 26 juin, la cour d’assises de la Haute-Loire a condamné Ludovic Dimec (49 ans) pour le meurtre de son ex-conjointe Sylvia Bouchet qu’il avait jetée du haut du barrage de Lapte (Haute-Loire) le 9 novembre 2018. Son corps avait été découvert le lendemain et les enquêteurs étaient remontés jusqu’à l’ancien mari qui venait juste d’apprendre qu’il serait prochainement jugé en correctionnelle pour violences conjugales car la vie du couple était marquée par un contexte de violences ponctué de tentatives d’étranglement et de menaces.

Le jour du drame, Ludovic Dimec avait frappé son ex-conjointe de 42 ans dans les bâtiments de l’élevage de rongeurs qu’il géraient encore en commun malgré leur séparation, puis il l’avait précipitée encore en vie du haut du barrage de Lavalette.

Devant la cour, Ludovic Dimec a indiqué qu’elle était "inconsciente" lorsque "paniqué" il avait jeté son corps en lui disant qu’il l’aimait.

La peine de 20 ans de prison a été assortie d'une période de sûreté fixée à 13 ans, de l'interdiction de détenir une arme pendant 15 ans et de la privation des droits civiques, civils et de famille pendant 10 ans. L'autorité parentale sur ses deux enfants mineurs (ils sont âgés de 13 et 17 ans, l'ainé ayant 19 ans) lui a été retirée. La cour a été plus clémente que le ministère public qui avait réclamé 30 ans de réclusion criminelle, assortie d'une période de sûreté des deux tiers.

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.