• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Haute-Loire : à la découverte du rock sauté

Un an de danse et déjà en course pour le championnat de France de rock sauté. / © M Pitavy - France 3 Auvergne
Un an de danse et déjà en course pour le championnat de France de rock sauté. / © M Pitavy - France 3 Auvergne

Le rock sauté a son championnat de France. Le 8 et 9 juin, deux jeunes danseuse de Haute-Loire vont tenter le décrocher leur premier titre national dans une discipline qui demande du rythme et du souffle.

Par Cyrille Genet

Estelle et Jopline, deux élèves de l’école de danse la Clandestine à Landos en Haute-Loire vont conclure toute une année d’entrainement en participant les 8 et 9 juin au championnat de France de rock sauté à Rennes (Ille-et-Vilaine).

Le rock sauté est une danse où le pas est la référence, il doit s’ajuster au rythme, à chaque mouvement et chaque figure de la chorégraphie. Pour le rock sauté il faut aussi veiller au lock, la présentation compte comme chaque détail de la tenue et de la prestance.

"Depuis que j’ai attaqué les compétitions dans l’école de danse le niveau augmente parce que l’on voit tout ce qui se passe au niveau national, ça apporte beaucoup" dit Carol Escallier, professeur de danse de l’école La Clandestine.

Elles vont concourir dans la catégorie minime, mais elles ont encore deux ans pour progresser avant d’en changer.
 
Le rock sauté
Une danse sportive qui se pratique à 2. Intervenantes : Carol Escallier, professeur de danse école La Clandestine ; Jopline Gimenez, danseuse de rock sauté.

Sur le même sujet

toute l'actu Danse

Le rock sauté

Les + Lus