Haute-Loire : Le fabricant de cartes électroniques Synov racheté par Dentressangle

Basé au Puy-en-Velay (Haute-Loire), Synov a réalisé en 2016 un chiffre d'affaires de 41 millions d'euros, doublé en l'espace de quatre ans. / © Jean-Pierre Grouille - MaxPPP
Basé au Puy-en-Velay (Haute-Loire), Synov a réalisé en 2016 un chiffre d'affaires de 41 millions d'euros, doublé en l'espace de quatre ans. / © Jean-Pierre Grouille - MaxPPP

Dentressangle Initiatives, la holding d'investissement de la famille Dentressangle, a annoncé jeudi 30 novembre son second investissement en l'espace de dix jours, avec la prise de contrôle majoritaire du fabricant de cartes électroniques Synov basée au Puy-en-Velay (Haute-Loire).

Par AFP

Le montant de la transaction n'a pas été rendu public. Dentressangle, avec des fonds alliés, avait annoncé le 20 novembre l'achat du loueur de matériel de chantier Kiloutou. L'investissement avait été alors chiffré autour de 1,5 milliard d'euros.

L'opération est là beaucoup plus modeste. Basé au Puy-en-Velay (Haute-Loire), Synov a réalisé en 2016 un chiffre d'affaires de 41 millions d'euros, doublé en l'espace de quatre ans.

Grâce à l'appui de son nouvel actionnaire, la société dirigée par Nordine Mazari entend se positionner "comme un acteur français de référence sur le marché des cartes électroniques en poursuivant une stratégie active d'acquisitions au cours des prochaines années".

L'opération a été menée par Capextens, la structure de Dentressangle Initiative spécialisée dans l'investissement majoritaire dans des PME réalisant de 15 à 150 millions d'euros de chiffre d'affaires. C'est là sa septième acquisition.

Dentressangle Initiatives dispose d'importantes ressources financières après la cession en 2015 par Norbert Dentressangle, pour 3,2 milliards d'euros, de ses parts dans le transporteur homonyme au groupe américain XPO Logistics.

Sur le même sujet

Lyon - L'association ALERTE fête ses 40 ans

Près de chez vous

Les + Lus