Le Puy-en-Velay : à la découverte de l’Hôtel des Lumières

Au Puy-en-Velay, l'Hôtel-Dieu, bâtiment du XIIe siècle accolé à la cathédrale, propose une immersion virtuelle par le son et l'image, avec l’Hôtel des Lumières. Jusqu’au 27 septembre, les visiteurs peuvent voyager dans deux salles aux thèmes très différents.
 

Jusqu'au 27 septembre, l'Hôtel des Lumières accueille les visiteurs au Puy-en-Velay.
Jusqu'au 27 septembre, l'Hôtel des Lumières accueille les visiteurs au Puy-en-Velay. © Elodie Brot-Monnier / FTV
A l’Hôtel-Dieu du Puy-en-Velay, deux grandes salles d’expositions proposent deux spectacles d’immersion, l’un vous fait voyager jusqu’au cœur de la Terre et le second invite à suivre les lumières impressionnistes avec les plus grands peintres de ce courant. Le son et les images projetées enveloppent le groupe. L'immersion est presque totale et le voyage dure 20 minutes pour cette première scène. Dans l'esprit des projections nocturnes de l'été sur les bâtiments en extérieur du Puy-en-Velay, ici, le transport est immobile. Le mouvement se fait par l'image et le son et les enfants sont les premiers à adhérer.

Des visiteurs conquis

Les grands aussi sont séduits. Un visiteur raconte : « C’est superbe, c’est dynamique, c’est vivant, c’est coloré. Ca ne dure pas trop longtemps donc c’est très bien. Par moments, c’est un petit peu déstabilisant parce que ça bouge, donc il ne faut pas oublier de bien se tenir, sinon on pourrait tomber. C’est très beau ». Un autre ajoute : « C’était magnifique. Les jeux de lumière sont exceptionnels. C’est bien fait et c’est très réaliste ». Avec ce spectacle, la dimension d'art numérique s'exprime tout à fait.

Un site en devenir

L'ambition de l'agglomération est de développer cet art et de le décliner au quatrième étage de l'Hôtel-Dieu qui compte déjà des salles d'expositions permanentes. Emmanuel Boyer, en charge de la promotion du territoire à l'agglomération du Puy-en-Velay, souligne : « On a la volonté de faire de ce lieu un centre d’art numérique. Avec ces deux salles immersives, c’est la première étape. On va imaginer pour la suite comment l’art numérique peut faire vivre des thématiques différentes, pour animer cet endroit, ce lieu chargé d’histoire. On va réfléchir à voir comment, sur des périodes de vacances et notamment sur les fêtes de fin d’année, faire vivre ce lieu et attirer des publics ».

Un hommage aux impressionnistes

La deuxième salle d'immersion numérique rend hommage aux artistes-peintres impressionnistes avec toujours la petite touche personnelle des auteurs. Une visiteuse affirme : « J’ai préféré le premier tableau, dans la première salle. Sur la deuxième, j’avais l’image de l’atelier des lumières à Paris, du coup ça faussait complètement mon analyse. J’ai préféré la première parce que c’était complètement différent » L'Hôtel des Lumières est ouvert tous les jours jusqu'au 27 septembre.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
art culture
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter