Accidents mortels en montagne à Chamonix et La Clusaz

Ce dimanche 10 avril au matin, un alpiniste a trouvé la mort en redescendant de l'Aiguille verte, dans le massif du Mont-Blanc. Un skieur de randonnée a, lui, été victime d'une chute mortelle à La Clusaz. 

Cette dramatique journée dans les massifs de Haute-Savoie a commencé vers 10h30. Un alpiniste allemand a dévissé sur près de 600 mètres alors qu'il redescendait de l'Aiguille verte, au-dessus de Chamonix. Ce sont les autres membres du groupe de grimpeurs avec lesquels il évoluait qui ont alerté les secouristes du Peloton de Gendarmerie de Haute Montagne. Une faute technique serait à l'origine de cette chute mortelle.

Toujours en matinée, peu après 10 heures, un skieur de randonnée a aussi trouvé la mort dans les Aravis après avoir sauté une barre rocheuse dans le secteur de la Combe de la Creuse entre le Grand-Bornand et La Clusaz.

Par ailleurs, le pronostic vital d'un jeune skieur victime d'une lourde chute à ski sur une piste du domaine skiable des Grands-Montets, près de Chamonix, est engagé. Le jeune homme, qui a subi un grave choc à la tête, a été transporté en urgence à l'hôpital d'Annecy.

En Savoie, un autre skieur de randonnée, âgé de 60 ans, a trouvé la mort à 2.300 mètres d'altitude sur la face nord de Bellecôte, un sommet connu des amateurs de ski hors piste.