Animaux Secours organise le rapatriement de poules pondeuses “Matines” en Haute-Savoie

© Serge Worreth / France 3 Alpes
© Serge Worreth / France 3 Alpes

Un bénévole et un membre d'une association haut-savoyarde sont partis, ce vendredi 10 juin à 8 heures, d'Arthaz-Pont Notre-Dame, dans le secteur d'Annemasse pour rejoindre l'élevage du Gaec du Perrat, dans l'Ain. Objectif, sauver encore 300 poules d'une euthanasie programmée.

Par Anne Hédiard

En tout, 200.000 sont menacées d'euthanasie. Ce sont les poules de l'élevage du Gaec du Perrat, dans l'Ain. L'élevage mis en cause dans une vidéo qui a fait scandale. Elle a été diffusée le 24 mai dernier par l'association L 214 et montrait des bêtes entassées dans de minuscules cages, vivant au milieu de cadavres en décomposition, au milieu des puces ...

Le préfet de l'Ain a exigé que les bâtiments soient vidés et nettoyés. Depuis, les défenseurs des animaux tentent de sauver le maximum de poules.

Animaux Secours le Refuge de l'Espoir, une association haut-savoyarde organisait aujourd'hui son troisième voyage pour récupérer des poules.
Partis ce matin à 8 heures, un bénévole et un membre de l'association qui souhaitent garder l'anonymat (ils font régulièrement des inspections dans des lieux d'élevage) sont allés les chercher. 

A leur arrivée sur place, ils ont été très bien accueillis par les employés du Gaec du Perrat. Des employés qui distribuent depuis quelques jours les poules aux associations mais aussi aux particuliers. 

Sauvetage des poules Matines

Plusieurs milliers de poules ont déjà été distribuées. Fin juin, celles qui n'auront pas trouvé preneur seront condamnées.

Reportage de Serge Worreth, Dominique Semet et Laëtitia Di Bin
Animaux secours sauvent les poules Matines
Intervenants : David ; Alain Torrano Directeur d'Animaux-Secours ; Samuel Lictvout Vétérinaire



L'association Animaux Secours a créé une page Facebook pour sauver ces poules. Elle a été visité 30.000 fois en 24 heures. De nombreux "adoptants" se sont fait connaître. 
En tout, 500 poules pondeuses Matines finiront leurs jours sur les terres haut-savoyardes.


A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus