400 000 euros en espèces, 3 kg d'héroïne, 1 kg de cocaïne... Un vaste trafic de drogues démantelé à Annecy

Cinq hommes, dont un Albanais soupçonné d'être "un important fournisseur de réseaux officiant en Savoie et Haute-Savoie", ont été mis en examen dans le cadre d'une enquête sur un trafic d'héroïne et de cocaïne en provenance de Belgique et des Pays-Bas, a annoncé vendredi 7 juin la procureure de la République d'Annecy.

C'est le résultat de plus de près de 18 mois d'une enquête menée en Savoie et en Haute-Savoie, mais aussi en Belgique et aux Pays-Bas. Les forces de l'ordre viennent de mettre un terme à un vaste trafic d'héroïne et de cocaïne sur l'agglomération annécienne lors d'une opération judiciaire d'envergure.

"Cinq suspects ont été mis en examen et placés en détention provisoire", a annoncé Line Bonnet-Mathis, la procureure de la République d'Annecy, ce vendredi 7 juin. 

Le trafic de stupéfiants était "dirigé par des ressortissants albanais" qui fournissaient "plusieurs équipes de dealers locaux" indique la procureure d'Annecy.

Un réseau dirigé par des Albanais

Les investigations, entamées en janvier 2023 par la brigade des stupéfiants de la division de la criminalité territoriale du service interdépartemental de police judiciaire (SIPJ) de la Haute-Savoie, ont permis d'identifier le fournisseur du réseau.

"Il s’agit d’un homme de nationalité albanaise établi en région lyonnaise, distribuant les stupéfiants à des vendeurs agissant en Savoie et Haute-Savoie, notamment sur le secteur d’Annecy", précise Line Bonnet Mathis.

Selon la procureure, l'individu se fournissait en Belgique et aux Pays-Bas, "ce qui a conduit à la poursuite des investigations dans le cadre de la coopération pénale internationale".

Coup de filet en France, en Belgique et aux Pays-Bas

C'est ce mardi 4 juin 2024 que plusieurs opérations ont été menées simultanément dans les trois pays sous la coordination d'Europol (l'agence européenne de police criminelle, NDLR).

En France, cinq interpellations ont été effectuées avec l’appui du RAID, d’équipes cynophiles et de policiers de la région lyonnaise et de Haute-Savoie, dans le cadre d'une opération "place nette".

"Parmi les individus interpellés, figure un important fournisseur des réseaux albanais officiant en Savoie et Haute-Savoie organisant des importations fréquentes avec son associé depuis le nord de l’Europe", indique la procureure d'Annecy.

"Plus d'un million d'euros" de saisies

Lors des différentes perquisitions, les policiers ont découvert 3 kilogrammes d’héroïne, 1 kilogramme de cocaïne et plusieurs dizaines de kilogrammes de produits de coupe représentant un prix à la revente près de 500 000 euros.

Ils ont également saisi plus de 400 000 euros en espèces ainsi que des véhicules haut de gamme et des comptes bancaires.

"C’est une perte de plus d’un million d’euros que subissent les trafiquants du fait des saisies judiciaires", conclut la procureure de la République d'Annecy.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité