• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Un artiste de Haute-Savoie à l'humour grolandais apparaît dans “I fell good”

Anselme Mermillod fondateur de l'OMPF (Office Mermillod Père et Fils), artiste déjanté originaire de Thônes, en Haute-Savoie. Il fait une apparition dans "I fell good", le dernier film de Gustave Kervern et Benoît Delépine / © Jean-Christophe Pain / France 3 Alpes
Anselme Mermillod fondateur de l'OMPF (Office Mermillod Père et Fils), artiste déjanté originaire de Thônes, en Haute-Savoie. Il fait une apparition dans "I fell good", le dernier film de Gustave Kervern et Benoît Delépine / © Jean-Christophe Pain / France 3 Alpes

Vous risquez de l’apercevoir si vous allez voir "I feel good ", le dernier film de Gustave Kervern et Benoît Delépine, sorti ce mercredi 26 septembre 2018 au cinéma. L'artiste haut-savoyard Anselme Mermillod, un drôle d’énergumène adepte de l’humour grolandais, y fait une apparition.
 

Par AH

"I feel good ", le dernier film de Gustave Kervern et Benoît Delépine, les auteurs inclassables du "Grand soir", de "Mammouth", et autres Groland... vient de sortir sur les écrans.

Le film, incarné par Jean Dujardin et Yolande Moreau, se déroule au cœur d’une communauté Emmaüs près de Pau.

Monique qui dirige la communauté voit débarquer son frère qu’elle n’a plus vu depuis des années. Il n’a qu’une obsession : trouver l’idée qui le rendre riche.
 

Et parmi les personnages, un drôle d'énergumène, haut-savoyard, ambassadeur honoraire de La Fondue, saltimbanque permanent du spectacle, comme il se définit lui-même... Anselme Mermillod.

Originaire de Thônes, près d’Annecy, Anselme a créé avec ses deux fils, l’OMPF, l’Office Mermillod Père et Fils.

Une petite troupe adepte de l’humour Groland … pas toujours facile à comprendre ! 
 





 

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Bébés sans bras, la piste de l'eau

Les + Lus