Audrey Hepburn : "Elle avait une présence inouïe", un roman graphique retrace la vie de l'actrice iconique

Elle était une artiste élevée au statut d'icône. Audrey Hepburn passa les trente dernières années de sa vie en Suisse, près de Morges où une exposition lui est consacrée. Sa vie a par ailleurs été adaptée sous forme de roman graphique, retraçant le parcours singulier de l’actrice qui a marqué le septième art et de celles et ceux qui ont croisé son chemin.

Le film "Vacances romaines", en 1953 lui valut l’Oscar de la meilleure actrice, mais elle joua également dans "Guerre et Paix" en 1956, "Diamants sur canapé", en 1961 ou "My Fair Lady", en 1964. Au-delà d’être une actrice iconique au charme et à l'élégance inégalables, qui était vraiment Audrey Hepburn ?

"Quand elle rentrait dans une pièce, c’est comme si quelqu'un allumait la lumière" confie Christa Roth à France 3 Alpes. D’abord agent d’Audrey Hepburn auprès de l’Unicef, elle est ensuite devenue son amie, "sa sœur". "C’était mon idole. Tous mes amis ne parlaient que de Brigitte Bardot, de Sophia Loren mais pour moi, il n’y avait qu’elle" sourit la Suisse d’adoption, "si on m’avait dit un jour que je passerais du temps avec Audrey Hepburn, je n’y aurais jamais cru".

Elle avait une présence inouïe.

Christa Roth, amie d'Audrey Hepburn

à France 3 Alpes

Audrey Hepburn fut la première personnalité féminine à s’engager avec l’Unicef de 1988 à 1992, mettant ainsi sa célébrité à profit pour se consacrer aux plus démunis. Un engagement, lié, sans doute, à son histoire personnelle. "Elle a été séparée de son père très jeune avec la Seconde Guerre mondiale" explique Eileen Hofer, scénariste et journaliste qui raconte les "traumatismes" et la vie de l’actrice britannique dans un roman graphique créé avec Christopher, un dessinateur français. L’ouvrage intitulé "Audrey Hepburn" est "un travail à quatre mains" affirme l’auteure suisse. "Cette histoire va de la Belgique en 1929 à 1993 où elle décède à Tolochenaz" en Suisse poursuit le dessinateur.

Une artiste qui a marqué la Suisse

Audrey Hepburn passa les 30 dernières années de sa vie en Suisse, aux abords de Morges où elle repose aujourd'hui. C'est d'ailleurs dans cette même ville qu'une exposition lui est actuellement consacrée. "De l’hôtel de Ville de Morges où elle se maria en 1969, au marché où elle avait l’habitude de se rendre en passant par l’épicerie Dumas dont la porte arrière lui permit d’échapper aux paparazzis, Audrey Hepburn marqua la ville et ses habitants par son élégance, sa simplicité et sa gentillesse" peut-on lire sur le site de l’office de tourisme.

Ce roman graphique et l’exposition racontent également son amitié mythique avec le créateur Hubert de Givenchy, ses tournages, sa vie de famille. "J’ai été impressionné tout au long de mes recherches, par sa douceur, son humilité, les valeurs qu’elle avait et le fait de donner de son temps, de son énergie. C’est digne d’une personne qui ne peut être rien d’autre qu’un ange" conclut Eileen Hofer.

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité